Articles

Affichage des articles du mars 21, 2018

::+:: Mieux comprendre la fête des Rameaux

Image
Pourquoi, à l'heure où l'on déplore une baisse de la pratique religieuse, les églises sont-elles combles lors de la fête des Rameaux ? Quel est le sens de cette fête ? Comment la célébrer de la manière la plus juste possible, à la lumière de Pâques ? Le jour des Rameaux, Jésus arrive à Jérusalem et il est acclamé par la foule comme un roi. Ce récit est raconté par plusieurs évangélistes, celui de Marc étant l’Évangile qui est lu cette année dans le cadre du dimanche des Rameaux.


"UN ROI N'EST PAS CELUI QUI COMMANDE OU MANIPULE"
Ce jour-là, "Jésus vient accomplir les écritures. Les juifs attendent un sauveur, un Messie.


Jésus va faire son entrée triomphale dans Jérusalem, sur un ânon. Jésus va décider d’accomplir les Écritures en prenant un passage du prophète Zacharie, qui dit que le Messie entrera simplement, pauvrement, sur un petit âne. Un animal qui sert à montrer la toute petitesse de Dieu quand il se présente comme sauveur et non pas comme quelqu’un de …

::+:: Le sceau du prophète Isaïe a-t-il été trouvé à Jérusalem ?

Image
Retrouvé près d'un sceau du roi Ezéchias, une petite pièce d'argile peut être la première preuve de l’existence du prophète, bien qu'une lettre manquante laisse planer le doute Par AMANDA BORSCHEL-DAN / THE TIMES OF ISRAËL

La main du prophète Isaïe lui-même a peut-être créé une empreinte de sceau datant du 8e siècle avant notre ère découverte dans les vestiges du premier temple près du mont du Temple de Jérusalem, selon un archéologue de l’université hébraïque, le Dr. Eilat Mazar.

« Il semblerait que nous ayons découvert une empreinte de sceau, qui pourrait avoir appartenu au prophète Isaïe, lors d’une fouille archéologique scientifique », a déclaré Mazar cette semaine dans un communiqué de presse annonçant cette découverte à couper le souffle.

L’équipe de Mazar a découvert la minuscule bulle, ou empreinte de sceau, lors de nouvelles fouilles à l’Ophel, situé au pied du mur sud du mont du Temple à Jérusalem. L’annonce de la découverte a été publiée mercredi dans un article int…

::+:: "Le célibat des prêtres aboutit à des déviations et des tendances perverses" affirme un ancien curé

Image
Le débat du mariage des prêtres relancé avec la publication d'une lettre ouverte au pape par le curé Daniel Guidou. Chaque année des prêtres quittent l'Église pour mener une vie de couple. C'est le cas de François Boespflug, homme d'église pendant cinquante ans, qui dénonce le célibat.



Les prêtres pourront-ils bientôt se marier ? Le débat est relancé avec la publication d'un livre, "Lettre ouverte d'un curé au Pape François", publié au début du mois par Daniel Guidou, curé de Saint-Merri à Paris. Il y demande que le corps sacerdotal s'ouvre à des hommes mariés. Il annonce aussi qu'il bénira les divorcés remariés et les homosexuels. Pour l'heure, le Vatican n'a pas encore pris position mais François estime qu'il faut « réfléchir » à la question.
J'étais frustré affectueusement et sexuellementDu côté des prêtres, ils sont une petite poignée chaque année à quitter l'Eglise pour mener une vie de couple. C'est le cas de Franço…

::+:: VIDEO - Le pape François a-t-il révolutionné l’Église ?

Image
Il y a cinq ans, le 19 mars 2013, le pape François célébrait la messe inaugurale de son pontificat devant un parterre de 300 000 personnes et de nombreux chefs d’État. Retour sur ces cinq ans de pontificat.


Dès son élection, le 13 mars 2013, Jorge Bergoglio créait la surprise en s’adressant par un simple bonsoir à la foule massée sur la place Saint-Pierre. Lui, le nouveau pape, s’inclinait pour demander qu’on prie pour lui. Ces gestes inédits, les premiers d’une longue série, donnaient le ton de la réforme pour laquelle les cardinaux l’avaient élu.

Alors, cinq ans après, le pape François a-t-il révolutionné l’Église ? Faisons le tour de la question.

Dès le début, ce pape venu d’Argentine, le premier pape originaire d’Amérique latine, a fait souffler un vent nouveau sur l’Église. Ses gestes, son attitude, sa simplicité, son sourire chaleureux et sa poignée de main franche ont soulevé une adhésion totalement inattendue. Car le pape François, c’est d’abord un style. Et ce style a contribué …