Articles

Affichage des articles du mars 16, 2018

::+:: Babylone, joyau de l'Ancien monde

Image
Dirigée par Hammourabi, restaurée par Nabuchodonosor, conquise par Cyrus, cette ville au cœur de la Mésopotamie était à la fois désirée et dépréciée à l'aube de l'histoire. Babylone était célèbre pour ses jardins suspendus, qui, selon certaines sources, se trouvaient en fait dans la capitale assyrienne, Ninive.   PHOTOGRAPHIE DE WERNER FORMAN, GTRES La Mésopotamie, « la terre entre deux rivières », a été le berceau de plusieurs des grandes villes de l'Ancien monde. La splendide ville de Babylone, située entre les eaux de l'Euphrate et du Tigre, à une soixantaine de kilomètres au sud de Bagdad, était l'une d'entre elles. Contrairement aux nombreuses villes qui tombèrent et disparurent, Babylone renaquit de ses cendres maintes et maintes fois, alors même que de nouveaux conquérants avides de pouvoir l'envahissaient. La Babylone a toujours été hautement désirée et perçue comme une ville à prendre. Babylone a influencé la construction de la culture judéo-ch

::+:: L’Église catholique « captive » de l’État du Vatican

Image
Place Saint-Pierre  Note : Pour les chrétiens et les catholiques, le carême rappelle cette longue marche dans le désert du peuple juif , libéré de l’esclavage auquel il était soumis en Égypte, pour aller vers cette nouvelle terre, promise par Moise au nom de Yahvé. Aujourd’hui, cette marche se poursuit, mais le Moise des temps modernes (le Vatican) s’est transformé en un allié de l’ennemi des peuples, qu’est l’empire, assoiffé de pouvoir et de domination. Pour la très grande majorité, des catholiques, « Église » et « Vatican » se confondent. Pourtant, ils sont ce qu’il y a de plus opposé. L’Église n’est-elle pas la communauté des croyants en Jésus de Nazareth , en sa vie et en son message que nous révèlent les Évangiles et l’Esprit saint qui distribue ses dons comme bon il l’entend ? Elle est au service de celui qui en est l’inspiration et dont l’objectif est de redonner à l’Humanité l’image et la ressemblance de son Créateur. N’a-t-il pas dit à ses disciples : « Je suis la Voie,