Articles

Affichage des articles du février 14, 2018

::+:: Le prophète Jonas nous montre un chemin de carême

Image
Pour se préparer au carême, la pasteure Anne-Sophie Hahn relit le livre de Jonas et y trouve un message politique pour notre temps.

Une deuxième fois, le Seigneur donna cet ordre à Jonas : “Debout, pars pour Ninive, la grande ville, et fais-y entendre le message dont je te charge.”»

Cette fois-ci, Jonas obéit à l’ordre du Seigneur et se mit en route pour Ninive. C’était une ville prodigieusement grande, il fallait trois jours pour la traverser.

Jonas y fit une première journée de marche en proclamant : “Dans quarante jours, Ninive sera détruite.” »

Les habitants de la ville prirent au sérieux la parole de Dieu. Ils décidèrent de jeûner et chacun, du plus riche au plus pauvre, revêtit des étoffes de deuil.

Quand le roi de Ninive fut informé de ce qui se passait, il descendit de son trône, ôta son habit royal, se couvrit d’une étoffe de deuil et s’assit sur de la cendre.

Puis il fit proclamer dans la ville ce décret : “Par ordre du roi et de ses ministres, il est interdit aux hommes et au gro…

::+:: Frère Jean-Pierre, de Tibhirine : “Rester, c’était être fidèles à notre vocation“

Image
Frère Jean-Pierre Schumacher, dernier survivant de Tibhirine, revient sur la prochaine béatification de ses sept frères, reconnus récemment comme martyrs par l'Église catholique avec 12 autres religieux et religieuses d'Algérie.
_________________
"Tout comme le père Amédée, décédé en 2008, Jean-Pierre Schumacher était enfermé dans sa chambre lors de la prise d’otage de 1996. Malgré le drame vécu il y a 22 ans, le moine trappiste aujourd’hui âgé de 94 ans a choisi de continuer à vivre à Midelt (Maroc), au monastère Notre-Dame-de-l’Atlas." _________________
« Quand j’ai appris la prochaine béatification de mes sept frères… J’ai d’abord ressenti une grande et profonde joie ! Ils sont maintenant des intercesseurs puissants auprès de Dieu. Cette reconnaissance donne un sens particulier à leur martyre, comme à celui de Mgr Pierre Claverie et de leurs autres compagnes et compagnons martyrs en Algérie. Ils n’ont pas quitté le pays. Malgré les risques. Parce qu’on n’abandonne pa…