Articles

Affichage des articles du février 6, 2018

::+:: Jusqu'où faut-il croire la Bible?

Image
"C’est le roi David qui a fait de Jérusalem la capitale du peuple juif, il y a 3.000 ans." Cette phrase n’est pas celle d’un zélote. Elle a été prononcée par l’ambassadrice d’Israël en Belgique, Simona Frankel. Et pose cette question: en quoi le récit de la Bible peut-il être pris au pied de la lettre? Le 6 décembre, le président américain Donald Trump reconnaissait "officiellement Jérusalem comme capitale d’Israël" , dans la foulée de l’annonce du déménagement prochain de son ambassade dans la ville sainte. Tollé dans la communauté internationale. Le lendemain, interrogée sur les ondes de "La Première" , l’ambassadrice d’Israël en Belgique, Simona Frankel, lui répond: "Ce n’est pas Donald Trump qui a déclaré Jérusalem comme la capitale du peuple juif, c’est le roi David qui l’a fait il y a 3.000 ans". Elle n’est pas la seule. Nombreux sont les responsables politiques israéliens à évoquer le récit de l’Ancien Testament. Des affirmations qui