::+:: 674 langues disposent de la Bible intégrale


Depuis fin 2017, 674 langues disposent de la Bible intégrale. On estime à près de 7100, le nombre total de langues parlées dans le monde. Parmi elles, 3324 bénéficient dorénavant d’au moins un livre biblique.



2017 – UNE DYNAMIQUE TRÈS ENCOURAGEANTE
En 2017, les Sociétés bibliques ont contribué à l’achèvement de traductions des Ecritures dans 49 langues* parlées par plus de 580 millions de personnes.

2017 a constitué une « première » pour 20 langues, parlées par plus de 14 millions de personnes. 7 communautés disposent désormais de leur toute première Bible dans leur langue, 4 du Nouveau Testament et 9 de leurs premiers, ou de nouveaux, livrets bibliques. Les langues évoluent et se développent avec le temps. C’est pourquoi les Sociétés bibliques s’emploient également à réviser des traductions existantes ou à fournir des traductions nouvelles1, lorsque cela leur est demandé, donnant ainsi la possibilité aux nouvelles générations d’entrer en interaction de façon enrichissante avec la Bible. En 2017, nos efforts ont ainsi permis de publier 26 nouvelles traductions et révisions, ainsi que 9 éditions d’étude, ce qui permet potentiellement d’atteindre plus de 566 millions de personnes supplémentaires. Pour consulter tous les détails au sujet des langues publiées en 2017, veuillez vous reporter à l’Annexe en téléchargeant le rapport complet.

 
Lancement de Bibles et de livrets en 2017


L’ACCÈS AUX ECRITURES AUJOURD’HUI
Il existe actuellement 7 097 langues dans le monde, parlées par plus de 7,6 milliards de personnes. 1674 langues parlées par près de 5,4 milliards de personnes disposent désormais d’une Bible intégrale et 1 515 autres langues parlées par 631 millions de personnes d’un Nouveau Testament.

Cela laisse 406 millions de personnes avec seulement quelques livres de la Bible et 209 autres millions totalement privées des Ecritures dans leur langue.

L’Alliance biblique universelle a pour engagement d’oeuvrer à ce qu’un jour chacun ait accès à la Bible intégrale dans la langue de son choix. Les Sociétés bibliques travaillent actuellement sur plus de 400 chantiers de traduction dans le monde.

L’accès aux Ecritures aujourd’hui


POURQUOI LA TRADUCTION DE LA BIBLE EST SI IMPORTANTE

« Quand une communauté reçoit les Ecritures dans sa langue, il se passe quelque chose de profond. Les gens sentent que Dieu leur parle directement, du milieu d’eux. Quand ils commencent à éprouver l’espérance et la transformation que procure la Bible, leur réaction est souvent de s’exclamer : “Dieu parle ma langue !” »

Même si d’énormes progrès ont été réalisés en matière de traduction de la Bible, permettant à environ 81 % de la population mondiale de disposer de la Bible intégrale dans sa langue, 209 millions de personnes de par le monde n’ont toujours pas la possibilité d’entrer en contact avec le moindre passage de l’Ecriture dans leur langue. Il reste donc encore beaucoup de travail à accomplir si nous voulons qu’au moins certains livres de la Bible soient disponibles dans les 3 773 langues restantes. Prions pour ce domaine essentiel de la mission ainsi que pour les Sociétés bibliques et les associations partenaires qui mettent tout en oeuvre pour répondre à ce besoin.
Rédaction de : © Alliance biblique universelle

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: Le désastre naturel de l’Age du Bronze reporté sur une stèle

::+:: L'appel d'un curé au pape François pour ouvrir l'Église aux hommes mariés

::+:: Les textes sur le mécanisme d’Anticythère ont été déchiffrés