Articles

Affichage des articles du décembre 6, 2017

::+:: Une énorme structure en métal vieille de 140,000 ans découverte sous la mer Baltique

Image
« J’étais le plus grand sceptique, je m’attendais à trouver juste de la pierre. Pour moi cela a été une formidable expérience », indique Peter Lindberg, l’un des chercheurs ayant découvert l’objet.




L’équipe suédoise Ocean X, conduite par Lindberg le co-chercheur Denis Asberg, a détecté l’objet avec un sonar en cherchant à explorer l’épave d’un navire. Il a été déterminé que l’objet faisait 60 mètres de large et 8 mètres de hauteur, avec des bords pointus, des lignes parfaitement droites et des angles droits parfaits prévalents à travers toute sa structure.
Les marques sur le plancher océanique ressemblent à des marques d’atterrissage, tandis que l’objet semble reposer sur un « large pilier ».


De nombreuses théories ont été émises sur ce que pourrait être cette structure gigantesque, alors que l’on pense qu’elle aurait au moins 140 000 ans. Selon Volker Bruchert, professeur associé de géologie à l’université de Stockholm, l’objet est « vieux de plusieurs milliers d’années » et remonte à u…

::+:: Se convertir enfin

Image
Nos évêques de France dans la plupart de leurs diocèses se demandent comment faire pour attirer les « jeunes » ? Car les jeunes désertent les églises une fois les sacrements obligatoires reçus. Et de toutes façons la plupart d'entre eux, pour ceux issus de familles catholiques pratiquantes, ne mettent plus les pieds à l'Église. Ce n'est pas entièrement leur faute il faut avouer. La plupart des prêtres et des catéchistes depuis des décennies serinent sur tous les tons qu'aller à la messe le dimanche n'est pas bien important, qu'en tout cas ce n'est pas le plus important. Ils prêchent une sorte de gentillesse « über alles » bien mièvre, placé sous le patronage du plus petit dénominateur commun.

En gros il convient d'être gentil avec tout le monde et tout ira pour le mieux...

Notons que dans la plupart des rassemblements organisés pour les « jeunes » on trouve surtout d'aimables quinquagénaires qui trainent là leurs neveux ou rejetons réticents bien souv…

::+:: Hommage - L’écrivain et le missionnaire : quand Dieu était Français

Image
Le Dieu de Jean d’O avait des angles ronds. Un peu comme des ciseaux d’enfant, il ne tranchait que du papier et n’aurait blessé personne. Était-ce là une vertu, petite ou grande ? Un péché, mignon ou pas ? Seul le Dieu véritable pourrait répondre. Ce n’est pas à nous d’en juger depuis notre petitesse. Disons simplement que nul ne fut plus, plus que cet écrivain, étranger au jansénisme qui continue à habiter une part de notre imaginaire religieux. Jean d’Ormesson avait vocation au plaisir comme Henri Burin des Roziers, qui vient aussi de disparaître, avait vocation à la pauvreté. Le dominicain avait depuis longtemps offert sa vie pour ceux dont la vie ne compte pas. Sa conscience le tourmentait. L’écrivain, lui, aurait plus volontiers cédé sa mort. L’Immortel se plaisait tellement dans ce monde que, sous la Coupole, il occupait le fauteuil de Jules Romains depuis 1973. Politiquement, certains de ses amis pensent que c’était mieux avant. Lui goûtait sans nostalgie excessive les charmes …

::+:: Pour les chrétiens, veiller sans savoir « ni le jour ni l’heure »

Image
Qu’attend-on, au juste, pendant l’Avent ? Du latin adventus (avènement, venue), l’Avent désigne depuis le IVe siècle le temps liturgique qui précède Noël. Mais qu’on ne s’y trompe pas : il ne s’agit pas simplement, pendant quatre semaines, de se préparer à Noël comme si l’on attendait encore la venue de Jésus dans l’humilité de sa crèche. Ne voir dans cette période qu’une préparation à la commémoration d’un événement passé serait vraisemblablement inexact.
Une attente vigilante et persévérante
Pour le père Étienne Michelin, enseignant en théologie au Studium de Notre-Dame de Vie, l’Avent est à la fois une mémoire, une actualité et une promesse. « On fait mémoire d’un événement historiquement situé, tout en approfondissant, au présent, notre relation avec Jésus. Quant à la promesse, c’est la rencontre à venir avec le visage du Père. » Pendant l’Avent, le chrétien est ainsi invité à se préparer pour devenir tel que Dieu le rencontrera à la fin des temps. Loin d’être passive, cette atten…