Articles

Affichage des articles du octobre 3, 2017

::+:: Au Liban, des journalistes se forment au pluralisme religieux

Image
Nayla Tabbara, co-fondatrice de la fondation Adyan, lors de la 90e session des Semaines Sociales de France, le 4 octobre 2015. / Corinne SIMON/CIRIC Il y a un an, dix-sept jeunes journalistes du monde arabe ont reconnu qu’ils avaient « une mission essentielle pour prévenir la spirale de la violence et de la guerre civile », dans un contexte de « montée de l’extrémisme et de conflits aux contours religieux ». Du 18 au 22 octobre 2016, ils ont participé à un atelier appelé « Journalistes pour une citoyenneté inclusive de la diversité et de la liberté de religion et de conscience ».
À l’issue de ce stage, ces professionnels venus d’Irak, de Jordanie et du Liban ont décidé de rédiger un code de conduite destiné aux médias. Chacun s’est notamment engagé à s’abstenir de « prendre parti selon sa propre appartenance religieuse » ou celle de son média ; à « utiliser les expressions adoptées par chaque communauté religieuse » pour se définir ; ou encore à ne pas « généraliser à tout le groupe l…