::+:: Laïcité à l'école : «La religion suscite les plus vives discussions»

Patrick Weil, président de l'association Bibliothèques sans frontières, propose des vidéos gratuites qui expliquent ce qu'est la laïcité. IP3 PRESS/MAXPPP/VINCENT ISORE

Patrick Weil, historien, propose des vidéos aux profs pour les aider à aborder le sujet de la laïcité dans les salles de classe.

Patrick Weil préside Bibliothèques sans frontières, une association qui met en ligne à partir de ce vendredi une dizaine de vidéos gratuites très claires pour expliquer ce qu'est la laïcité.

Pourquoi proposez-vous ces vidéos aux enseignants alors que des ressources pédagogiques en ligne existent déjà ?
Patrick Weil. C'est bien, mais cela suffit-il ? Il y a quelques mois, un prof d'histoire d'un lycée de Marseille m'a invité à parler de mon dernier livre, « le Sens de la République ». Il a consulté les élèves qui lui ont dit : « Qu'il vienne mais à condition qu'il ne nous parle pas de laïcité. » Ils n'en pouvaient plus d'un certain catéchisme incompréhensible. J'y suis allé, on a parlé de laïcité, un peu comme dans les vidéos que l'on propose et tout s'est très bien passé !

Comment se fait-il que les enseignants aient du mal à mettre en pratique ces principes ?
Parce que la laïcité, c'est d'abord des règles de droit simples, créées pour garantir la liberté de conscience. Mais cela peut paraître compliqué car le droit ne s'enseigne pas beaucoup à l'école. En réalité, comme nous pouvons le voir dans ces vidéos, c'est facile à comprendre.

Les politiques en font beaucoup sur ce thème, avec notamment des annonces depuis les attentats de janvier 2015 mais souvent sans effets réels...
Absolument. Un exemple : l'article 31 de la loi de 1905 de séparation des Eglises et de l'Etat prévoit amendes et même peines de prison pour quiconque ferait pression sur un autre pour le forcer à exercer une religion ou l'en empêcher. C'est pour garantir sa liberté de conscience. On devrait apprendre cela à tous, enfants et adultes : les pressions de ce genre sont punies par la loi. Pourtant, les ministères de l'Intérieur et de la Justice ne l'appliquent pas.

Le débat sur la laïcité ne cache-t-il pas un débat sur la place de l'islam dans notre société ?
La place de la religion suscite dans toutes les démocraties les plus vives discussions. Chez nous, une croix sur une statue de Jean-Paul II a crée la controverse. Cependant, on parle principalement des musulmans. La loi de 1905 leur donne toute leur place. Il y a des conflits d'interprétations, que les juges lorsqu'ils sont saisis, doivent trancher. Pour moi, mes compatriotes de culture musulmane sont d'abord des compatriotes. Ils sont pleinement citoyens, partageant avec tous les Français une histoire commune. Chacun ensuite peut se rattacher ou non à la religion, c'est leur choix individuel comme celui de tout Français.

VIDEO. En France, la laïcité a une histoire particulière



VIDEO. Le mariage religieux est-il autorisé ?


Propos recueillis par Henri Vernet | LeParisien.fr

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Quand on dit : « Bonne année ! », ce n’est pas uniquement pour faire plaisir…