Articles

Affichage des articles du octobre 21, 2016

::+:: Le “meilleur” d’Israël ne suffit pas à enrôler les Chrétiens contre la résolution de l’UNESCO

Image
Des prêtres de l'Eglise arménienne assistent aux prières du dimanche des Rameaux dans l'église du Saint-Sépulcre, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 5 avril 2015. (Crédit : Hadas Parush/Flash90) L’échec d’Israël à recruter le monde chrétien contre la résolution controversée de l’UNESCO sur Jérusalem était-il une défaite diplomatique écrasante et impardonnable, ou le monde occidental ne s’intéresse que si peu à son héritage culturel et religieux qu’il n’y a rien que même les meilleurs diplomates puissent faire pour l’empêcher ? En citant le complexe du mont du Temple simplement comme « la mosquée Al-Aqsa/Al-Haram Al-Sharif », la résolution ignore délibérément les relations des juifs à la Vieille Ville et à ses lieux saints. Cette distorsion évidente de l’histoire a entraîné un énorme tollé auprès de la population israélienne, et a été mise en lumière par les réponses irritées du gouvernement. Mais la résolution, qui a été largement approuvée en commission jeu