Articles

Affichage des articles du avril 5, 2016

::+:: Big Bang, évolution : pourquoi l'Eglise ne change pas

Image
Certains médias n'en reviennent pas : le pape François affirme que le Big Bang et la théorie de l'évolution ne sont pas incompatibles avec la foi chrétienne. Une nouveauté, une révolution, entend-on ici et là... vraiment ?
Présidant, lundi 27 octobre, l’inauguration solennelle d’un buste de Benoît XVI, au siège de l’Académie pontificale des Sciences, François a déclaré : « Le Big Bang, que nous pensons être à l’origine du monde, n’annule pas l’intervention d’un créateur divin. L’évolution dans la nature n’est pas contradictoire avec la notion de création car l’évolution nécessite la création d’êtres qui évoluent. »
Emballement médiatique immédiat. Les titres d'articles ont rivalisé d'inspiration pour accentuer la force de la nouvelle. Pensez donc : le pape « croit » au Big Bang ! Problème : le Souverain pontife n'a rien annoncé de nouveau. « C'est le dernier exemple en date d'une presse qui ne comprend pas l'Eglise catholique », commente dans Time la jour…

::+:: L’accueil dans l’Église (en particulier des nouveaux)

Image
Comme tout le monde, il m’est arrivé d’aller dans des Églises que je ne connaissais pas. J’ai d’abord cherché l’adresse, j’ai hésité entre plusieurs, puis je me suis décidé pour l’une d’entre elles. Personne ne me connaissait. Je m’attendais à ce qu’on vienne me saluer et me souhaiter la bienvenue. Je pensais : “Ils vont peut-être croire que je suis un nouveau venu, ou quelqu’un qui est en recherche spirituelle. Donc, ils seront très heureux de me voir, et ils vont s’intéresser à moi.”
Un constat mi-figue mi-raisinMalheureusement, ça n’a pas toujours été le cas. En fait, c’est plutôt rare. Souvent, les gens sont occupés à autre chose. Vous entrez dans leur église, mais ils ne vous remarquent pas, ou ils n’ont pas le temps. Certains répètent les chants pour la louange, d’autres discutent entre eux, d’autres sont assis et semblent prêts à louer le Seigneur, d’autres s’activent pour que l’école du dimanche puisse démarrer à temps, ou pour que la sainte cène soit prête, le prédicateur reli…

::+:: L’Église catholique rattrapée par les scandales de pédophilie

Image
Procession funéraire en Allemagne en 2011  © JAKUB HAŁUN/WIKIMEDIA, CC BY-SA
En France, l'Église catholique semblait avoir été plutôt épargnée jusqu'ici par les scandales de pédophilie. Non qu'il n'y ait pas eu plusieurs cas, dont beaucoup ont été révélés au cours des années 1990 et 2000, mais aucun n'a eu l'ampleur de ceux auxquels ont été confrontés certains diocèses ou congrégations religieuses à l'étranger, en Amérique du Nord notamment, où l'on a pu parler de « Watergate ecclésiastique ».
Ainsi, à Boston, l'affaire a pris une ampleur considérable jusqu'à mener le diocèse proche de la banqueroute (du fait du montant des indemnisations à verser aux très nombreuses victimes), et à conduire son archevêque, le cardinal Law, à présenter à Jean-Paul II sa démission en 2002.
Repères pour les éducateurs
À quelques exceptions près, comme Mgr Pican, qui fut condamné pour la non-dénonciation d'atteintes et de crimes sexuels sur mineurs, les membres de l…

::+:: Le pape a rencontré Mgr Fellay, patron des intégristes

Image
Tête-à-tête sulfureux au Vatican. Samedi, pour la première fois, le pape François a rencontré Mgr Bernard Fellay, supérieur de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X (FSSPX). Si rien n’a filtré sur le contenu de cet échange, le Saint-Siège se refusant à donner des précisions, elle pourrait accréditer la thèse selon laquelle le Saint-Père pourrait reconnaître unilatéralement cette année encore les intégristes d’Ecône et offrir une prélature personnelle à Mgr Fellay (Le Temps, 2.03.2016). Soit un statut quasi identique à celui de l’Opus Dei. La Fraternité deviendrait alors un genre de super diocèse mondial, directement sous autorité papale.
Lire aussi: Fraternité Saint-Pie-X: vers le grand pardon
François avait déjà offert à Ecône un petit acompte en automne dernier pour l’année sainte du jubilé de la Miséricorde: il avait reconnu aux prêtres de la Fraternité le pouvoir d’absolution en confession. Il avait alors déclaré «avoir confiance que dans un avenir proche, on pourra trouver des so…