Articles

Affichage des articles du février 11, 2016

::+:: Quand la passion tue l’Amour

Image
Les baisers se multiplient au rythme effréné d’un bouillonnement intérieur et de cette chair fébrile, difficile à contrôler. Ces êtres perdus s’offrent mil baisers, et fermant les yeux, se jettent comme des suicidés dans l’océan noir de l’illusion romantique. Ils ne sont plus dans le réel, mais dans la jouissance d’eux-mêmes à travers l’autre, dans l’évasion ridicule du passionnel et de l’amour-spectacle. Ces êtres tant élancés s’exposent malheureusement au risque d’une casse qui n’épargnera nullement leurs âmes respectives, car brouillés par de fausses conceptions de l’Amour, ils en font un produit de consommation dont on abuse pour mieux le jeter ensuite. L’Amour n’est pas l’expression de sensuels instincts, mais d’un commun dessein qui nécessite l’union des volontés.
Antoine de Saint Exupéry soulignait à juste titre que l’Amour ne tient pas au fait de se regarder dans le blanc de l’oeil, mais bien plutôt à ce regard commun tourné vers une seule et même direction.
De l’importance du…

::+:: L'archevêque de Malines-Bruxelles dénonce une tendance à privatiser la religion

Image
Le nouveau chef de l'Eglise catholique belge, Jozef De Kesel, a déploré mercredi sur Bel-RTL une tendance de la société à "privatiser la religion", alors que la Chambre a ouvert un débat sur la laïcité de l'Etat. 
"Je sais bien qu'il y a cette tendance dans une société moderne et sécularisée, une société que j'accepte, c'est la mienne (...) Mais cette tendance - vouloir privatiser la religion (...), sans droit de cité dans le domaine public, où même la visibilité pose problème -, je ne trouve pas cela un bon signe", a affirmé Mgr De Kesel.
A ses yeux, "c'est au moment où la différence se manifeste que le respect commence". Il demande "en quoi cela me dérange de voir quelqu'un porter une kippa".
A la Chambre, la commission de révision constitutionnelle a ouvert une réflexion sur les valeurs et les principes de l'Etat, prolongeant un débat mené dans la presse sur la séparation entre l'Eglise et l'Etat, le c…

::+:: La rencontre piégée du pape avec le patriarche de Moscou

Image
C‘est le style François. «J'ai dit à Cyrille: je viens où tu veux. Tu m’appelles et je viens»: ainsi le pape parlait-il à un journaliste russe au retour d’un voyage en Turquie en novembre 2014. Un hasard de calendrier a voulu que Cyrille –Kyrill en russe–, invité personnellement par Raul Castro, se déplace en février à Cuba quand François se trouve au Mexique, l’un des pays les plus catholiques du monde. Miracle sous les tropiques! Les deux hommes ont convenu de se rencontrer, le 12 février, à La Havane.
Mais qui est donc Kyrill? L’autre «géant» de la chrétienté mondiale à côté du pape. Patriarche de Moscou et, selon l’antique tradition, «de toutes les Russies», il est le chef des 150 millions d’orthodoxes de Russie, des diasporas russes à l’étranger et de la très grande majorité des Ukrainiens de confession orthodoxe. Car depuis le baptême à Kiev, en l’an 988, du prince Vladimir, l’Ukraine est le berceau du christianisme russe et cette donnée historico-religieuse reste omniprésent…

::+:: Les cendres, un symbole de Carême

Image
► Que symbolisent les cendres ?
Dans la Bible, les cendres sont le signe qui exprime la tristesse de l’homme devant le malheur. « Me voici pareil à la poussière et à la cendre », crie Job après avoir tout perdu (Jb 30, 19) tandis que Tamar, fille de David, « répandit de la cendre sur sa tête » après avoir été violée (2S 13, 19). Se couvrir de cendre, voire se rouler dans la cendre, est donc logiquement devenu aussi le symbole du deuil : « Ô fille de mon peuple, revêts-toi de sac et roule-toi dans la cendre ! Prends le deuil », demande Jérémie à Jérusalem (Jr 6, 26).
> À lire aussi : Huit manières de vivre le Carême sur Internet
Plus profondément, la cendre est indissociable de la poussière – les traducteurs grecs de la Bible emploient souvent un mot pour l’autre – renvoyant à celle d’où l’homme a été tiré avant que Dieu ne lui insuffle la vie. « Tu reprends leur souffle, ils expirent et retournent à leur poussière », chante ainsi le psalmiste (Ps 103, 29) alors que Dieu met en garde …

::+:: MOINS DE TENTATIVES ET PLUS DE CONFIANCE !

Image
Si vous voulez que la volonté de Dieu s’accomplisse dans votre vie, ne précipitez pas les choses. C’est pourtant ce qu’a fait Sarah, l’épouse d’Abraham. Résultat, Ismaël est né, et avec lui sont arrivés toutes sortes de conflits familiaux. Rappelez-vous : « Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit » (Jn 3.6), alors soyez sûr que vos plans soient conçus par l’Esprit de Dieu. Ne sauvez rien de ce qui est basé sur la chair. Dieu a dit : « Mon alliance, je l’établirai avec Isaac » (Ge 17.21). Isaac est né de la volonté de Dieu, a marché dans ses voies, en temps voulu. Tout ce que vous concevez n’a que deux origines : la chair ou l’Esprit. Soyez donc prudent. Les gens chercheront à vous impliquer dans toutes sortes de schémas destinés à vous mettre en avant. Dieu n’a besoin de personne pour vous bénir. Il peut faire ça tout seul ! Chaque fois que Satan vous attaque, vous devez pouvoir lui indiquer votre lieu de naissance spirituelle et lui rappeler que s…