Articles

Affichage des articles du février 7, 2016

::+:: [DOSSIER] Le Carême, temps fort du Jubilé de la Miséricorde

Image
En cette Année de la Miséricorde, le Carême prend un sens particulier. C'est même le temps fort du Jubilé, pour le pape François.
Le Carême est un temps liturgique proposé par l'Eglise. Il commence avec le Mercredi des cendres, le 10 février 2016 - ce jour où au cours de la messe, le prêtre fait un signe de croix avec de la cendre sur le front du croyant. Un signe de pauvreté, une invitation à la conversion. Il signifie que l’Église et avec elle le peuple des croyants entrent dans une période privilégiée, jusqu'à Pâques et la Resurrection du Christ.

Un temps de dépouillement. Dans nos sociétés occidentales, sociétés d'abondance où l'on ne sait plus le sens de la privation, le carême invite à redécouvrir un manque. C'est pour cela que les croyants sont invités à faire l'expérience du jeûne ou à changer des habitudes qui en soi peuvent être bonnes mais ont souvent le défaut d'aveugler sur l'essentiel. Au cours du Carême, on est invité à considérer quell…

::+:: LES CONSEILS DE DIEU (1)

Image
Avant de parler de conseils divins, soyons clairs sur ce qu’ils ne sont pas : 1) un ultime recours. On néglige les conseils spirituels jusqu’à ce qu’on affronte des questions essentielles comme trouver un conjoint, construire sa maison, faire des investissements. Dieu n’est pas une hot line ! Pour savoir si vous désirez réellement la volonté de Dieu, il faut vous demander : « est-ce que je cherche souvent ses conseils lorsque je ne suis pas face à des difficultés ? » 2) réservés à quelques privilégiés. Dans l’Ancien Testament, Dieu a fait parler un âne (voir No 22.28). Imaginez maintenant que l’âne ait pris la grosse tête et se soit vu comme un quadrupède d’une classe spirituelle supérieure. 3) une excuse pour ne rien faire. Un homme avait résolu de ne pas chercher du travail, parce que ce serait un signe de la volonté de Dieu s’il l’obtenait sans rien faire. Le résultat de votre passivité serait donc la volonté de Dieu ? Autant s’asseoir au milieu de l’autoroute et dire : « Si je ne …

::+:: Je suis athée, ma mère catholique pense que j'irai en enfer. Je ne lui en veux pas

Image
Contrairement à moi, ma maman et mon petit-frère de 11 ans sont catholiques. Ils sont a priori des croyants comme tout le monde, à ceci près qu’ils sont beaucoup plus pratiquants qu’une majorité de fidèles.
À l’église tous les jours
Les jours où elle ne travaille pas, ma mère jeûne le matin en attendant de se rendre à l’église pour prendre la communion. Le reste du temps, elle finit sa journée vers 16 heures. Elle rejoint alors l’église, où elle attend la messe de 18 heures. Ce n’est qu’à la fin du service qu’elle rentre à la maison. Par ailleurs, elle fait une prière chaque matin avant de partir.
Tous les soirs, avant de se coucher, elle récite un rosaire – une prière composée de quatre chapelets –, ce qui prend en principe une demi-heure. Mon petit-frère, qui vit encore avec elle, la suit au quotidien. Elle vit non loin de Lourdes, où elle se rend aussi régulièrement.
Une adolescence pleine de frustrations
Aujourd’hui j’ai 23 ans, cela fait cinq ans que nous ne sommes plus sous le même …

::+:: Pourquoi le pape veut se rendre au Kremlin

Image
Dans un monde moderne qui raisonne en semaines ou en mois, la rencontre qui se déroulera vendredi à l'aéroport de La Havane entre le pape François et le patriarche de toutes les Russies, Kirill Ier, vient nous rappeler que la diplomatie vaticane est adepte du temps long, très long.Depuis le schisme de 1054 entre l'Église catholique et l'Église orthodoxe, jamais ses deux leaders ne s'étaient rencontrés. Mais s'ils finissent par se retrouver, après des années de négociations secrètes, ce n'est pas uniquement pour mettre fin à une déchirure spirituelle de dix siècles.
C'est aussi parce que François pourrait être le premier pape à se rendre au Kremlin.Après l'avoir reçu par deux fois au Vatican, il a vu en Vladimir Poutine le seul capable de s'associer à la protection des chrétiens d'Orient. "Au-delà des catholiques, François veut protéger la grande famille des chrétiens à travers le monde", confie au JDD Constance Colonna-Cesari, auteure d…