Articles

Affichage des articles du février 3, 2016

::+:: "L'école doit être un lieu d'intégration des différences"

Image
Les établissements de l'Enseignement catholique accueillent en leur sein des élèves de toutes origines et de religions diverses. Un défi, pour Claude Berruer invité de Stéphanie Gallet.____________________

La diversité religieuse et culturelle est une réalité dans les établissements de l'Enseignement catholique. Cela est lié au contrat passé avec l'Education nationale mais c'est aussi par un choix pastoral en réponse aux demandes des évêques. "Ce lieu d'éducation à la citoyenneté qu'est l'école doit êtr eun lieu d'intégration des différences à la fois dans une convergence et le respect des différences", rapelle Claude Berruer. Pour l'adjoint du Secrétaire général de l'Enseignement catholique, "la diversité culturelle pose les questions d'accès à la langue et aussi de l'appropriation d'une culture."
La diversité culturelle se constate de multiples façons. Elle peut concerner les origines ethniques, mais aussi les div…

::+:: SACHEZ PRENDRE SOIN DE VOUS (2)

Image
Deux sortes de gens ne comprendront jamais qu’il vous faut prendre soin de vous :1) les légalistes. Ils cherchent toujours à vous comparer à une certaine perfection morale et aux standards religieux. 2)les bigots et bigotes. Ils se sacrifient sur l’autel des activités sans fin de l’église, persuadés que c’est la seule façon de plaire à Dieu. Certains disciples de Jésus l’ont fait. Ils se sont indignés qu’une femme puisse verser sur sa tête un parfum de grand prix. En quel honneur ? N’avaient-ils jamais lu ces mots : « Tu oins d’huile ma tête, et ma coupe déborde » ? En ce temps-là, le parfum servait à apaiser, masser, et rafraîchir le corps après une journée de dur labeur. Vous dites : « Alors Dieu croit qu’une pause me ferait du bien ? » Oui, mais comme les bigots et les bigotes ont besoin de se sentir utiles, tels les disciples ils pensent : « On aurait pu vendre ce parfum très cher, et en donner le prix aux pauvres » (Mt 26.9). Pour eux : « Les autres comptent, pas moi ! » Comprene…

::+:: Les jeunes Français croient-ils plus en Dieu que leurs aînés ?

Image
Cette étude, commandée par la Conférence des religieux et religieuses de France, le Service national pour l’évangélisation des jeunes et la Conférence des évêques de France, marque en France la fin de l’Année de la vie consacrée.
Les jeunes sont les Français les plus portés vers la spiritualité
La France, connaîtrait-elle aujourd’hui un regain de ferveur catholique chez les plus jeunes ? Tout porte à le croire. La plus jeune génération vit « de nouvelles formes de rapports au religieux et surtout des pratiques moins institutionnelles et sacramentelles », souligne Sœur Nathalie Becquart, directrice du Service national pour l’évangélisation des jeunes. En témoignent les écarts de chiffres entre la plus jeune génération et la totalité de la population française. En janvier 2015, selon OpinionWay, 51% des jeunes de 18-24 ans déclarent probable l’existence de Dieu, contre 38% des Français.
Paradoxalement, plus les Français sont jeunes, moins ils affirment avoir été élevés dans la religion cat…