Articles

Affichage des articles du janvier 11, 2016

::+:: MOÏSE, PROPHÈTE À FACETTES

Image
Moïse est une figure très connue. Son nom parle à tout le monde, sa physionomie fait partie d’un pot commun, celle d’un héros de l’Egypte antique qui traverse toutes les religions, judaïsme, christianisme, islam, et qui n’est nullement ignoré des laïcs. Certains de ses actes habitent même parfois l’imaginaire sans que l’on se souvienne qu’il y ait joué le premier rôle. Cette popularité rendait à la fois facile et difficile une exposition, inédite, confrontée à l’histoire d’une représentation millénaire et protéiforme. La clef d’entrée s’avérait double.
Méandres. Son poids historique se mesure dès l’entrée de l’exposition du musée d’Art et d’Histoire du judaïsme (MAHJ), avec la belle reconstitution des fresques de la synagogue Doura Europos au IIIe siècle (Syrie actuelle), qui reproduit des épisodes de sa vie en dérogeant déjà au deuxième commandement («Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur l…

::+:: Le pape appelle à une réponse équilibrée devant « l’urgence migratoire »

Image
L’analyse du pape s’est accompagnée d’un appel à l’Europe à « trouver le juste équilibre » entre accueil des migrants et protection des citoyens.
L’équilibre doit aussi être recherché entre le devoir de l’immigré à l’égard de la communauté qui l’accueille et l’ouverture culturelle de cette dernière.
Les vœux du pape François au corps diplomatique, lundi 11 janvier, ont été l’occasion d’un long discours sur « la grave urgence migratoire ». Une question d’actualité mais à laquelle le pape sensibilise l’opinion depuis le début de son pontificat et qu’il a traitée hier dans toute sa complexité, sans solution unique ou slogan simplificateur.
C’est à une réponse tout en équilibre qu’il a appelé, sans taire « le cri de tous ceux qui sont contraints de fuir pour éviter les barbaries indicibles pratiquées envers des personnes sans défense ». Comme « le martyre pour la seule appartenance religieuse », dont il s’est de nouveau alarmé, répétant qu’« on ne peut jamais tuer au nom de Dieu » au cours d…

::+:: VIVRE PLUS ET MIEUX - Parole du Jour

Image
Aujourd’hui les gens vivent plus vieux et sont en meilleure santé.De ce fait, nous serions bien avisés de puiser dans leur sagesse et de valoriser leur talent. Vous avez sûrement remarqué que les publicités à la télé s’adressent à un public de plus en plus jeune. 
Pourquoi ?Après tout, n’est-il pas aussi profitable de vendre un savon à un octogénaire qu’à un enfant ? L’idée que la vie devrait arriver à sa conclusion à soixante ou soixante-dix ans est absurde. Emmanuel Kant a écrit l’un de ses meilleurs ouvrages philosophiques à l’âge de 74 ans. Verdi a composé son célèbre « Ave Maria » à 85 ans. Michel-Ange avait 87 ans quand il a achevé la Pietà, son plus grand chef d’œuvre. Le Juge Suprême Oliver Wendell Holmes a rédigé ses plus brillants écrits à 90 ans. Le Titien a peint sa fameuse « Allégorie de la bataille de Lépante » à l’âge de 98 ans. Ronald Reagan était l’un des hommes les plus puissants du monde à 75 ans. Noé avait plus de six cents ans quand il est sorti de l’arche et a con…

::+:: La miséricorde, un thème qui relie François à Jean XXIII

Image
ENTRETIEN - «L’Église, pendant 20 siècles, a su combattre les erreurs, elle l’a fait avec détermination et parfois avec force, mais aujourd’hui, l’Eglise préfère utiliser la miséricorde». C’est avec ces mots que le Pape Jean XXIII a ouvert le Concile Vatican II en 1962, qui s'est conclu sous le pontificat de son successeur, Paul VI, en 1965. 

Un demi-siècle après, le Pape François a fait un choix empreint de sens, celui de décréter ce Jubilé extraordinaire sur le thème de la miséricorde pour célébrer les 50 ans de cet aggiornamento de l’Église catholique. Une "mise à jour" souhaitée par Jean XXIII pour que l’Évangile parle aux chrétiens d’aujourd’hui. C’est ce qu’explique le Père Bernard Ardura, président du Comité pontifical des sciences historiques. Il est interrogé par Blandine Hugonnet.
++ O ++ Info Radio Vatican .va

::+:: Le pape dépoussière les codes de la communication avec des vidéos

Image
Le pape François va désormais s’adresser une fois par mois aux fidèles du monde entier dans des vidéos hyper innovantes et... en espagnol.
Changement de communication pour le pape François. Une fois par mois, il s’adressera en espagnol aux fidèles dans des vidéos qui se veulent virales. Les images sont travaillées, la musique soignée, pour un résultat digne d’un spot publicitaire.
"C’est révolutionnaire". C’est d’ailleurs un spécialiste de la pub argentin, Juan de la Torre, qui est en charge de la réalisation. "Le pape nous a encouragés à être créatifs, à nous approcher du monde, de la personne, des âmes. C'est révolutionnaire. C'est la première fois que le pape participe à un tel projet, pour une vidéo qui est quasiment un spot pour diffuser ses intentions mensuelles. Le pape te parle dans une vidéo en face de toi et dans ta maison", explique le publicitaire.
Dialogue entre les religions. L’objectif avec ces vidéos est d’instaurer un rendez-vous mensuel virtu…