Articles

Affichage des articles du janvier 7, 2016

::+:: USA : le soutien des évêques au contrôle des armes à feu

Image
Aux États-Unis, des évêques catholiques ont publiquement soutenu mercredi la démarche du président Obama visant à renforcer le contrôle des armes à feu dans le pays. «Dieu merci, a déclaré l’évêque de Dallas, relayé par le site internet catholique Crux, quelqu'un a finalement eu le courage de combler les lacunes de notre pitoyable législation sur les armes à feu, afin de réduire le nombre de fusillades, de suicides et de meurtres, qui sont devenus un fléau dans notre pays». Tout en regrettant une proposition présidentielle malgré tout modeste, Mgr Kevin Farrell a fustigé un Congrès «vendu de manière éhontée au lobby des armes». 
De son côté, l'archevêque Miami a salué les «efforts raisonnables visant à sauver des vies et à rendre nos communautés plus sûres», tout en reconnaissant qu'aucune action ne pouvait éliminer tous les actes de violence par armes à feu. Mgr Thomas G. Wenski espère que le Congrès prendra en considération de façon plus sérieuse tous les aspects en jeu d…

::+:: L’Église nord-irlandaise vent debout contre la libéralisation de l’avortement

Image
Une décision qui ne passe pas. Depuis le 30 novembre, l’Église catholique d’Irlande du Nord tente de faire annuler un jugement de la Haute cour de Belfast.
Saisie par la Commission nord-irlandaise des droits de l’homme, cette juridiction avait déclaré que l’interdiction d’avorter pour les femmes victimes de viol, d’inceste ou dont l’enfant est atteint d’une malformation létale du foetus, constituait une atteinte aux droits des femmes, citant l’article 8 de la Convention européenne des droits de l’homme, relatif au respect de la vie privée et familiale.
Depuis, l’Église catholique presse le procureur général de faire appel de cette décision.En Irlande du Nord, l’avortement est autorisé jusqu’à neuf semaines de grossesse, et seulement dans le cas où cette grossesse présente un danger pour la vie de la mère ou sa santé physique ou mentale. Les femmes qui avortent en dehors des conditions prévues par la loi et le médecin risquent jusqu’à la prison à perpétuité.
DES DÉSACCORDS DE FONDL’Église…

::+:: Attention aux faux discours du Pape !

Image
Les réseaux sociaux abondent de phrases, réflexions, déclarations et prières du pape François. Mais voilà, il y en a qui ont beau parler de paix, d’amour et de famille, elles n’ont pas été dites par le Pape, met en garde le Sismografo.
Le site, spécialisé dans l’information sur le Pape et le Saint-Siège, fait état de plusieurs e-mails reçus ces derniers jours au siège de la rédaction leur demandant confirmation ou non de l’authenticité de propos tenus par le Pape lors du récent synode des évêques sur la famille, en octobre dernier. Comme on le sait – écrit le Sismografo – depuis son élection, le Pape est ponctuellement victime d’informations lui attribuant des phrases ou des réflexions qu’il n’a jamais prononcées.
«Ne renoncez jamais au bonheur car la vie est un spectacle incroyable»Cette fois encore, dans les six allocutions prononcées par le pape lors du synode, aucune trace des réflexions sur la famille, l’amitié, la vie, les relations humaines, qu’on veut lui attribuer, et dans aucu…

::+:: L'étonnante vidéo du Pape sur les religions

Image
Dans le cadre de l’année de la miséricorde, le pape François innove en lançant deux fois par mois une vidéo où il exprime une intention de prière. La première de la série, publiée sur Youtube le 6 janvier, aborde la délicate question de l’existence des différentes religions et de leurs relations.

Plusieurs témoins se succèdent en affirmant : "j’ai confiance en Bouddha", "je crois en Dieu", “je crois en Jésus Christ", ou encore "je crois en Dieu, Allah", avant d’assurer plus tard, face caméra, "je crois en l’amour".

Le souverain pontife commente alors : "Beaucoup pensent de manières différentes, ressentent les choses différemment" mais "dans cet éventail de religions, nous avons une seule certitude pour tous: nous sommes tous enfants de Dieu". 
La vidéo se poursuit sur des images fortes du pape François avec d’autres leaders religieux, comme son étreinte avec ses amis le rabbin Abraham Skorka et le professeur musulman Omar A…

::+:: L’itinéraire de vie et de recherche de deux historiens chrétiens

Image
Ce livre à deux voix – celles de deux historiens que l’on peut chacun qualifier de représentatif de sa génération et qui évoquent leur propre trajectoire intellectuelle – permet de mesurer les évolutions du catholicisme français au cours du demi-siècle écoulé.
Étienne Fouilloux, né en 1941, normalien (Saint-Cloud), agrégé d’histoire et docteur ès lettres, fait aujourd’hui partie des spécialistes les plus appréciés de l’histoire religieuse contemporaine. Ici, il développe sa manière de concevoir son métier, plaidant fortement «pour une histoire non théologique ou laïque des contenus religieux, utilisant les méthodes de l’histoire sociale, de l’histoire culturelle et d’une histoire proprement intellectuelle».
Tout en reconnaissant aussitôt que pareil «chantier exige de celui qui s’y risque une sorte de grand écart» entre la compétence nécessaire qui demande l’acquisition d’une vraie culture religieuse et les convictions personnelles de l’auteur par rapport auxquelles ce dernier doit acqué…

::+:: « François Hollande a vraiment pris conscience de l’importance du fait religieux »

Image
Comme tous les ans, le président de la république François Hollande a présenté, mardi 5 janvier, ses vœux aux responsables religieux français, reçus à l’Élysée. Au cours de l’entretien, qui a duré plus d’une heure François Hollande a exprimé sa gratitude à ses interlocuteurs pour avoir contribué à la « cohésion nationale » au cours de l’année 2015, marquée en particulier par les attentats de janvier et novembre.
« EXAMEN DE CONSCIENCE »Dans son discours, le président de la République a cité des extraits de chacun des discours et déclarations faites par les responsables des cultes après les attentats du mois de novembre. « Je suis attaché à cette cérémonie », a-t-il assuré, soulignant que celle-ci prenait cette année « une signification particulière, alors que le pays est encore sous l’emprise du deuil et qu’il doit se rassembler pour affronter une menace redoutable, celle du terrorisme islamiste ».
Il a également appelé à un « examen de conscience collectif » face à la radicalisation, m…

::+:: Continuer à rire de tout, plus que jamais

Image
« Si on peut mourir pour un dessin, alors on peut mourir pour un sketch » : Stéphane Guillon admet sans hésiter qu’il y a un avant et un après-Charlie dans sa manière de faire de l’humour. « Lorsque j’ai écrit cet été un sketch sur Mahomet pour mon nouveau spectacle, je me suis, pour la première fois, demandé jusqu’où je pouvais aller… » Son choix a été d’« éviter le piège tendu de l’attaque frontale » et de parler de toutes les religions. « Daech, ce n’est pas la religion ; ma cible, ce sont ces dingues. »
Depuis les attentats de janvier, nombreux sont les humoristes à s’être interrogés sur la manière d’aborder ces événements tragiques, tout en restant fidèles aux mots de Cabu : « Il n’y a pas de limite à l’humour, qui est au service de la liberté d’expression, car là où l’humour s’arrête, bien souvent la place est laissée à la censure et à l’autocensure. » Comment continuer à se moquer, à caricaturer, comment rire après le drame ?
Ceux qui ont l’habitude de malaxer et tordre l’actua…