::+:: 7 visites remarquables de la Vierge à l’humanité


Au cours de l’histoire, la Vierge Marie est apparue de nombreuse fois, à différents endroits de la Terre.

Elle choisit généralement quelques enfants, mais elle est apparue également à des milliers de personnes en même temps, enfants et adultes, chrétiens et musulmans, croyants et non-croyants. L’apparition à Zeytun, en Egypte, en est un exemple.

Selon la doctrine de l’Église catholique, l’ère de la « révélation publique » s’est terminée avec la mort du dernier Apôtre. L’expression « révélation privée », quant à elle, fait référence aux apparitions mariales, quand elles sont reconnues par une autorité ecclésiastique légitime.

Voilà ce que nous lisons dans le Catéchisme de l’Église catholique, concernant ces révélations :

« Au fil des siècles il y a eu des révélations dites “privées”, dont certaines ont été reconnues par l’autorité de l’Église. Elles n’appartiennent cependant pas au dépôt de la foi. Leur rôle n’est pas d’ “améliorer” ou de “compléter” la Révélation définitive du Christ, mais d’aider à en vivre plus pleinement à une certaine époque de l’histoire. Guidé par le Magistère de l’Église, le sens des fidèles sait discerner et accueillir ce qui dans ces révélations constitue un appel authentique du Christ ou de ses saints à l’Église ».

Le Saint-Siège a officiellement approuvé au moins treize apparitions de la Sainte Vierge, parmi lesquelles celles du Laus, de la rue du Bac à Paris, de La Salette, de Lourdes, de Pontmain, de Beauraing (Belgique), de Banneux (Belgique), de Fatima (Portugal), de Guadalupe (Mexique).

Mais d’autres apparitions ont aussi été approuvées par les évêques du lieu. Par exemple, celles de Notre-Dame du Bon Secours à Champion, aux États-Unis, approuvées en 2010.

Les apparitions mariales du XXe siècle 

Le XXe siècle est constellé d’apparitions mariales : des plus connues de Fatima, aux moins médiatisées de Kibeho (Rwanda) ou d’Akita (Japon). Pourquoi la Vierge Marie est-elle si présente auprès de nous en ce XXe siècle ?

Le père Laurentin – né le 19 Octobre 1917, six jours après la dernière apparition de la Vierge Marie à Fatima – a parcouru le monde entier pour enquêter sur ces événements surnaturels. Il y a quelques années, il a affirmé que ces nombreuses apparitions étaient un appel urgent à notre monde qui court vers son autodestruction.

« Il y a de graves et sérieuses situations dans le monde aujourd’hui. Il y a donc de nombreuses raisons pour lesquelles la Vierge Marie apparaît et viens nous avertir » a-t-il affirmé. « Le monde a rejeté Dieu. Il se livre tranquillement au péché. C’est comme si nous étions en train de couper la branche de l’arbre sur laquelle nous sommes assis. Aujourd’hui nous vivons les conséquences de cela. Le monde se détruit à cause du péché, et nous ne pouvons pas sortir de cette situation par nous-mêmes. La Vierge nous appelle à revenir à l’essentiel. Elle nous invite à la prière et à la conversion. Elle nous dit que Dieu existe, et que nous devons nous tourner vers Lui. C’est en Lui que nous trouverons notre liberté. »

Qu’est-ce que la Vierge Marie veut nous communiquer par ses visites ? Lors d’une interview, le père Laurentin a affirmé que les messages diffèrent d’une apparition à l’autre, mais qu’ils restent tout de même semblables. Ils représentent un écho de l’Évangile et nous invitent à la prière, à la conversion, à la pénitence, au jeûne et à la lecture de la Bible. Ces messages diffèrent selon les époques. Ils ont une grande pertinence prophétique, et sont fidèles à la doctrine de l’Église.

Alors que les miracles et les guérisons accompagnent souvent les apparitions mariales, ils ne représentent pas leur but essentiel. Lorsque la Sainte Vierge apparaît, son but principal est de conduire ses enfants à Jésus-Christ.

Voici les 7 fois où la Vierge Marie nous a rendu visite :

1. Lourdes (France, 1858) : 

La Vierge Marie apparaît 18 fois à Bernadette Soubirous, jeune fille de 14 ans, à la grotte de Massabielle, à Lourdes. La Vierge demande de faire construire une chapelle sur ce lieu, et lui montre une source d’où jaillit une eau qui a été à l’origine de nombreuses guérisons miraculeuses. La Vierge Marie se présente à elle comme étant « l’Immaculée Conception ».

2. Fatima (Portugal, 1917) :

La Vierge Marie apparaît à trois jeunes bergers, Lucia Santos et ses cousins Francisco et Jacinta Marto, dans la vallée de Cova da Iria, le 13 mai 1917. Elle parle de la douleur d’un monde déchiré par la guerre et par les révolutions. Elle appelle à la prière, à la pénitence et à la souffrance rédemptrice. Des messages prophétiques, connus comme « les secrets », ont également été confiés aux enfants pour qu’ils puissent les donner aux dirigeants de l’Église. La Vierge Marie dit aux enfants de prier souvent le Rosaire, en disant : « Par le Rosaire, vous pouvez arrêter les guerres ». Le dimanche 13 Octobre 1917, « le Miracle du Soleil » a été vu par 50 000 personnes environ.

3. Akita (Japon, 1973-1981) :

La Vierge Marie apparaît à Sœur Agnès Sasagawa Katsuko, une femme bouddhiste convertie au christianisme. Le message de Akita, qui est associé à une image de la Vierge Marie vénérée comme étant miraculeuse, est fortement lié à Fatima, et avertit des prochaines épreuves que l’Église devra traverser. Les apparitions ont été approuvées par l’évêque du lieu.

4. Betania (Venezuela, 1976-1988) : 

La Vierge Marie apparaît à Maria Esperanza Medano, sous le nom de Notre-Dame réconciliatrice des peuples. Lors d’une apparition, 150 personnes étaient présentes et ont également vu la Dame. Les apparitions de Betania ont été approuvées par l’évêque du lieu. En 2010, le diocèse de Metuchen (New Jersey, USA) a ouvert la cause de béatification et de canonisation de cette visionnaire, qui est maintenant connue comme Maria Esperanza, la servante de Dieu.

5. Kibeho (Rwanda, 1981 à 1986) : 

La Vierge Marie apparaît à trois adolescents, Alphonsine Mumereke, Nathalie Ukamazimpaka et Marie-Claire Mukangango, peu avant le génocide au Rwanda. Elle exhorte au jeûne, à la prière incessante et à la conversion. D’autres jeunes ont affirmé avoir reçu des messages de la Vierge Marie à Kibeho, mais seulement les apparitions à Alphonsine, Nathalie et Marie-Claire ont été approuvées par l’évêque du lieu. Au sanctuaire de Kibeho, Marie est vénérée comme « Notre-Dame des Sept Douleurs ».

6. Champion, (États-Unis, 1859) : 

La Vierge Marie apparaît à une jeune femme immigrée, Adèle Brise, dans le nord du Wisconsin, aux États-Unis. Elle l’appela à rassembler les enfants du pays, et à leur enseigner ce qu’ils devaient savoir pour arriver au salut. En 2010, les apparitions ont été approuvées par l’évêque de Green Bay, Wisconsin, et le sanctuaire de Notre-Dame du Bon Secours, construit sur le lieu des apparitions, attire de nombreux pèlerins chaque année.

7. Zeïtoun, Le Caire (Egypte, 1968-1970) : 

La Vierge Marie apparaît sur le Dôme de l’église copte orthodoxe de Sainte-Marie, à une foule de plus de 250 000 personnes, comptant parmi eux des catholiques, des orthodoxes, des protestants, des musulmans, ainsi que des non-croyants. Aucun message n’a été donné au cours de ces apparitions. Puisque les apparitions ont eu lieu dans une église copte orthodoxe d’Alexandrie, c’est le patriarche copte orthodoxe Kyrillos VI qui a donné son approbation.

DIANE MONTAGNA / ALETEIA

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?