::+:: France, pays chrétien ou crétin ?



"Quand j’entends le mot culture, je sors mon revolver", disait Goebbels. On pourrait paraphraser ce monument de connerie en disant "quand j'entends le mot culturel, je pense à la loi de 1905".

La loi de séparation des Eglises et de l’Etat de 1905 est constamment bafouée, dans l’indifférence générale et avec la bénédiction des pouvoirs publics. Pour tourner la difficulté, les élus font une différence entre « cultuel » et « culturel ».




La méthode employée est une entorse à la loi du 9 décembre 1905 et donc une subvention déguisée. On nous parle de centres culturels musulmans. Pas de "Mosquées". Une façon de se mo(s)quer des lois et des contribuables.

" L’Association des maires de France, présidée par François Baroin, a rendu son verdict : il ne doit plus y avoir de crèches de Noël ni dans les mairies ni aucun bâtiment public.

Ce n’est pas tout. Si l’AMF préconise la neutralité des élus lors de cérémonies religieuses interdiction de faire le signe de croix ? -, elle considère comme des entorses à cette règle le fait de soutenir des « manifestations traditionnelles à caractère spirituel, tels les processions, les baptêmes de navires, ou encore les bénédictions de bâtiments » . En revanche, elle « invite les élus à apporter la forme de respect qu’ils souhaitent quand ils pénètrent dans un édifice cultuel » , rappelant que ne pas enlever ses chaussures à l’entrée d’une mosquée pourrait être une « offense grave vis à vis de cette religion et donc une entorse à la laïcité ». Tandis que se couvrir le chef d’une kippa relève « d’un simple usage »…

Sept Français sur dix sont opposés au projet de loi sur la réforme du droit du travail, et pourtant, même sur le site de la pétition en ligne, ils se gardent bien de parler de ce "petit" article si lourd de conséquences...

Article 6. - La liberté du salarié de manifester ses convictions, y compris religieuses, ne peut connaître de restrictions que si elles sont justifiées par l'exercice d'autres libertés et droits fondamentaux ou par les nécessités du bon fonctionnement de l'entreprise et si elles sont proportionnées au but recherché.

Ainsi, si cette loi est votée, qui empêchera un salarié de confession musulmane de dérouler un tapis de prière sur son lieu de travail . Mais après avoir fait ses "Ablutions" !

Pour l'emploi, cette clause 'culturelle" ( mais pas religieuse) devrait favoriser l'embauche et acheter une paix illusoire ?

Avec cette ouverture, les avocats des associations culturelles obtiendront de plus en plus d'avantages pour la deuxième religion en France.

Pour mémoire : PROJET DE LOI

« Art. 47. - Tout salarié participe, par l’intermédiaire de représentants élus, à la gestion de l'entreprise

« Ces représentants assurent la défense des intérêts individuels et collectifs des salariés.

« Ils ont le droit d’être informés et consultés sur les décisions intéressant la marche générale de l’entreprise et les conditions de travail.

« Ils assurent la gestion des activités sociales et culturelles.

Question : Le voile est-il un marqueur culturel ou religieux ?

Pour reprendre Elisabeth Badinter : 'Vous êtes raciste ou vous êtes islamophobe, taisez-vous !' Et c'est cela que les gens ne supportent plus : la peur, pour des gens de bonne foi, qu'on puisse penser que vous êtes raciste ou anti-musulman fait que vous vous taisez. C'est la meilleure arme qu'on pouvait trouver à l'égard des gens de bonne foi."

Par Papybom pour Agoravox.fr

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?