::+:: Le courrier du cœur du pape Jean Paul II


Le pape Jean Paul II avait-il une soupirante ? La BBC vient de révéler l'existence d'une série de lettres de la main du souverain pontife, vendues à la bibliothèque nationale polonaise en 2008 peu avant la mort de leur propriétaire. Conservées pendant plus de trente-deux ans par une amie proche, ces lettres révèlent un aspect intime de la vie du pape, disparu en 2005 après vingt-six ans à la tête de l'Eglise catholique.

Les lettres ne portent pas les preuves d'une relation amoureuse et confirment une amitié que l'on connaissait déjà à Jean Paul II, puisque Anna-Teresa Tymieniecka apparaît dans plusieurs de ses biographies. Entre autres amies, d'ailleurs, puisqu'il a également été très proche d'une psychiatre, Wanda Poltawska, avec qui il a correspondu pendant plusieurs décennies. Mais ces lettres-ci révèlent que sa relation avec Anna-Teresa Tymieniecka allait au-delà de la simple complicité intellectuelle.

Cette dernière est une philosophe américaine née polonaise, mariée à un économiste. En 1973, elle entre en contact avec le cardinal Karol Wojtyla, le futur Jean Paul II, alors archevêque de Cracovie, au sujet d'un livre de philosophie dont il est l'auteur. Ils se rencontrent plusieurs fois pour un projet de réédition en anglais. C'est cette partie de leur relation, soit leur collaboration professionnelle, qui était déjà connue des biographes. En 1976, le futur Jean Paul II participe à une conférence aux Etats-Unis, et se rend dans la maison de vacances de Mme Tymieniecka, en Nouvelle Angleterre.
Cadeau de Dieu

D'après les missives de la main du pape, consultées par la BBC, Teresa Tymieniecka aurait révélé des sentiments pour lui pendant ce séjour, puisque les lettres qui suivent semblent indiquer qu'il s'interroge sur la nature de leur relation. Dans un pli daté de septembre 1976, il écrit : « Ma chère Teresa, j'ai reçu vos trois lettres. Vous m'écrivez votre déchirement, mais je ne trouve pas de réponse à ces mots. » Il affirme qu'elle est « un cadeau de Dieu ».

Les lettres révèlent également que le cardinal Wojtyla a fait cadeau à son amie d'un scapulaire de dévotion, un objet religieux auquel il tenait beaucoup. Le 10 septembre 1976, il écrit:

« Déjà l'an dernier, je cherchais une réponse à ces mots "je vous appartiens", et finalement, avant de quitter la Pologne, j'ai trouvé un moyen – un scapulaire. Je vous accepte et ressens votre présence dans toutes les situations, quand vous êtes proche, et quand vous êtes très loin. »

La relation du cardinal Wojtyla avec Teresa Tymieniecka ne s'est pas arrêtée à son entrée au Vatican, en octobre 1978. En effet, peu après être devenu pape, il lui dit: « Je vous écris après l’événement, afin que notre correspondance puisse continuer. Je vous promets de me souvenir de tout, même à cette nouvelle étape de mon cheminement. »

Bien plus tard, au début des années 1990, alors que le pape Jean Paul II était atteint de la maladie de Parkinson, son amie lui a également rendu de nombreuses visites au Vatican, lui envoyant des fleurs et des photos de sa maison en Nouvelle-Angleterre, où il était allé passer des vacances. « Je pense à vous, et dans mes pensées, je viens à Pomfret [le village du Vermont où se trouve la maison] tous les jours » lui écrira-t-il.
Photos de vacances

Le fond de lettres vendues à la bibliothèque nationale polonaise n'inclut aucune missive de la main de Mme Tymieniecka. Il est donc difficile d'affirmer avec certitude si, de son côté, elle faisait explicitement part de ses sentiments au pape. Mais pour Marsha Malinowski, une experte en manuscrits rares qui a négocié la vente, Mme Tymieniecka est tombée amoureuse du cardinal Wojtyla très tôt dans leur relation. « La correspondance reflète complètement cela », a-t-elle affirmé à la BBC.

Par ailleurs, une série de photographies conservées par Mme Tymieniecka est rendue publique pour la première fois sur le site de la BBC. La montrant aux côtés du futur Jean Paul II dans des scènes de la vie courante. Sur des clichés datés entre 1973 et 1978, on voit le cardinal et son amie en vacances en camping ou encore au ski.
Relation risquée

D'après Ed Stourton, le journaliste de la BBC qui a enquêté sur la correspondance du pape avec Mme Tymieniecka, les lettres auraient été gardées dans le plus grand secret entre 2008 et aujourd'hui, alors même que, lorsqu'un fond public acquiert des documents de cette importance, il est plutôt d'usage d'en faire la publicité, et de les mettre à disposition des chercheurs.

Ed Stourton affirme que l'amitié entre Mme Tymieniecka et le cardinal de Cracovie mettait ce dernier en danger. En effet, dans la Pologne communiste des années 1970, l'Eglise était surveillée par le régime dont elle était l'ennemie, et cette relation ambiguë aurait pu être utilisée contre lui. D'après Marek Lasota, un chercheur de l'Institut national du souvenir de Cracovie interrogé par la BBC, le cardinal était sur écoute, son appartement était équipé de micros et chaque lettre était interceptée.

Il profitait donc de ses séjours à l'étranger pour répondre aux lettres de Mme Tymieniecka en toute liberté. La première marque d'intimité date ainsi de l'automne 1974, lorsque le cardinal est à Rome. Il explique avoir emmené avec lui plusieurs des lettres de son amie, car elles sont « si pleines de sens et profondément personnelles », et il dit vouloir lui répondre « sans utiliser la poste polonaise. »

A ce stade, la BBC ne peut pas confirmer si le processus de canonisation « éclair » de Jean Paul II, qui a abouti en 2014 soit seulement neuf ans après sa mort, a tenu compte de cette correspondance et des ambiguïtés qu'elle démontre.

De son côté, la bibliothèque nationale polonaise a précisé lundi dans un communiqué que « les thèses formulées par des médias ne trouvent aucune confirmation dans le contenu des lettres de Jean Paul II à Anna Tymieniecka qui font partie des collections de la bibliothèque nationale » et rappelle que la relation du pape avec Teresa Tymieniecka n'était « ni confidentielle, ni exceptionnelle ».
++ O ++
Info Le Monde .fr

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?