::+:: COMMENT ÉVITER LE NAUFRAGE (3)


Vous ne pouvez pas vous contenter de suivre simplement les évènements. « Un léger vent du sud vint à souffler ; ils pensèrent être en mesure d’exécuter leur projet, levèrent l’ancre et côtoyèrent de près la Crète. Mais bientôt après, […] un vent de tempête […] se déchaîna. Le navire fut entraîné, […] à la dérive » (v.13-15). Il est insensé d’ignorer ce que Dieu dit, même quand les circonstances semblent le contredire. Même si tout paraît aller bien sur le moment, vous pouvez voguer tout droit vers la tempête. Vous dites : « Cette décision doit être la bonne puisque je me sens si bien ». N’oubliez pas que les sens peuvent tromper, et si Dieu dit : « Attends au port », vous feriez bien d’obéir car le diable ne se privera pas de provoquer la tempête si vous sortez en mer. Notez ces mots : « Un léger vent du sud vint à souffler ; ils pensèrent être en mesure d’exécuter leur projet ». Pour les décisions importantes de votre vie, appuyez-vous sur ces versets : « Éternel ! Conduis-moi dans ta justice, à cause de mes détracteurs, aplanis ta voie devant moi » (Ps 5.9). « Fais-moi cheminer dans ta vérité, et instruis-moi ; car tu es le Dieu de mon salut, en toi, j’espère tous les jours » (Ps 25.5). « Éternel ! Enseigne-moi ta voie, conduis-moi dans le sentier de la droiture » (Ps 27.11). « Enseigne-moi à faire ta volonté ! Car c’est toi mon Dieu. Que ton bon Esprit me conduise sur une terre aplanie » (Ps 143.10). Si vous priez de cette manière, Dieu vous guidera dans la bonne direction.
++ O ++
Info Radio Phare FM.com

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?