::+:: "Antichrist" nouvelle victime de l'association catholique Promouvoir


La justice a tranché. Et retiré à Antichrist le visa "interdit aux moins de 16 ans", délivré par la commission de classification des films du CNC... en 2009. Le visa du film avait déjà été annulé par deux fois pour vice de forme par le Conseil d'État, saisi par l'association Promouvoir en 2009 et 2012, et un nouveau visa avait été accordé à chaque fois par le ministre de la Culture. Cette fois, c'est la cour administrative d'appel de Paris qui a pris cette décision, en raison de "scènes de très grande violence" et de "scènes de sexe non simulées".

Pour mémoire, Antichrist met en scène un couple, interprété par Willem Dafoe et Charlotte Gainsbourg, qui s'isolait en forêt après la mort accidentelle de leur enfant en bas âge. Bien vite, la jeune femme était traversée de pulsions morbides qui donnaient lieu à des séquences pour le moins explicites... Un rôle choc qui avait permis à la fille de Jane Birkin et Serge Gainsbourg de remporter le prix d'interprétation féminine sur la Croisette, en 2009.


Une interdiction totale de diffusion jusqu'à nouvel ordre


Le ministre de la Culture "a commis une erreur d'appréciation en se bornant à interdire sa diffusion aux seuls mineurs de moins de seize ans", estime la cour administrative dont la décision empêche désormais la diffusion du film sur tout support – salles, télé, DVD – jusqu'à ce qu'un nouveau visa lui soit accordé par la commission de classification du CNC.

C'est une nouvelle victoire pour Promouvoir, qui avait aussi réussi cet été à faire interdire aux moins de 18 ans le film Love de Gaspar Noé, histoire d'amour avec des scènes de sexe non simulées, au départ simplement interdit aux moins de 16 ans. Puis à faire retirer son visa d'exploitation à La vie d'Adèle, la Palme d'or 2013 d'Abdellatif Kechiche, à l'origine interdit aux moins de 12 ans avec avertissement. 

D'après Le Canard Enchaîné, l'association, proche des milieux catholiques traditionalistes, s'apprêterait à contester la classification du film Bang Gang, sorti en salles le 13 janvier, et qui est actuellement interdit aux moins de 12 ans. La réalisatrice Eva Husson y raconte les orgies sexuelles organisées sous l'impulsion d'une jeune fille de 16 ans.


++ O ++
Info metro news .fr

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?