Articles

Affichage des articles du décembre 16, 2015

::+:: 110 ans après la loi du 9 décembre 1905, beaucoup reste à faire…

Image
Il y a cent dix ans, le président de la République, Emile Loubet, proclamait la nouvelle loi sur les fondements de la laïcité et son titre 2 notamment : “La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte”.  Ce principe représentait une véritable révolution dans une France où l’influence de l’Église catholique sur la vie politique était très prégnante. Mais année après année, gouvernement après gouvernement, le discours laïque est devenu incohérent… 
Le bénéfice de la loi de 1905, votée suite à un rapport de Jean Jaurès, est d'avoir ouvert une période de pacification entre la République et les Eglises, en veillant, comme disait Jules Ferry, à ce que « la République s’arrête au seuil des consciences ».
Mais les questions de laïcité se posent aujourd’hui en des termes différents qu’il y a plus d'un siècle. Il s’agit de faire vivre ensemble, dans une même société ouverte au monde, plusieurs religions, et - on l’oublie souvent - de garantir le droit fondamental de …

::+:: Audience : le Pape François appelle à vivre la miséricorde en actes

Image
«La miséricorde et le pardon ne doivent pas être uniquement des belles paroles», il faut les mettre en pratique dans notre vie quotidienne. Lors de l’audience générale ce mercredi 16 décembre 2015, le Pape a rappelé qu’il s’agissait de «signes visibles et concrets de la foi qui transforment nos cœurs».
Place Saint-Pierre, François s’est réjoui devant 15 000 fidèles venus du monde entier : le Jubilé de la Miséricorde ne concerne pas uniquement la Ville éternelle. «Dimanche dernier, une Porte Sainte a été ouverte dans la cathédrale de chaque diocèse, afin que le Jubilé puisse être vécu par le plus grand nombre». Il souhaite que cette «communion ecclésiale» soit «toujours plus intense» pour que l’Église soit, dans le monde, le signe visible de l’amour et de la miséricorde du Père.
François rappelle que la miséricorde et le pardon ne doivent pas rester de «vaines paroles», mais au contraire se réaliser dans la vie quotidienne. «Nous devons aimer et pardonner comme Dieu aime et pardonne» : …

::+:: Le Conseil de l'Europe soutient les réformes du Vatican

Image
Le Conseil de l’Europe encourage le Saint-Siège à accélérer les poursuites pour blanchiment de capitaux. Moneyval a publié ce mardi le deuxième rapport de progrès du Saint-Siège/Etat de la Cité du Vatican. L’organe du Conseil de l’Europe de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme salue les pas accomplis ces trois dernières années tout en invitant le Saint-Siège à «produire des résultats concrets dans les enquêtes en cours».
Ce deuxième rapport avait été approuvé à Strasbourg le 9 décembre dernier. Dans ce texte rendu public ce mardi, le Comité d’experts Moneyval, indique que le Saint-Siège a remédié à la plupart des déficiences techniques dans ses dispositions législatives et réglementaires. Le processus d’examen intensif concernant les comptes de l’Institut pour les œuvres de religion semble avoir porté ses fruits, observe Moneyval. Environ 4 800 comptes ont été fermés et de nombreuses et graves lacunes dans la mise en œuvre des mesures destinées à ide…

::+:: Message du pape François pour la 49ème journée mondiale de la paix : un condensé d’idéaux francs-maçons

Image
Fraternité et solidarité mondiales, lutte contre les discriminations, abolition de la peine de mort, accueil des migrants, amélioration des conditions des prisonniers, protection de la maison commune, responsabilité de chacun envers toute l’humanité souffrante…tels sont quelques uns des différents thèmes offerts à réflexion par le pape François dans son message de présentation de la 49e journée mondiale de la paix prévue le 1er janvier 2016. Un message qui aurait pu émané des officines des temples occultes plutôt que des caves du Vatican !
Dans l’Aula Jean-Paul II du Vatican, s’est tenue hier une conférence de presse du Conseil pontifical Justice et Paix afin de le présenter au monde : «Gagne sur l’indifférence et remporte la paix. » tel est le sujet choisi par le pape.
Les journées mondiales pour la Paix ont été voulues par le pape Paul VI. François sacrifie pour la troisième fois à cette démarche dans la continuité des papes conciliaires. Dans son Message, envoyé à toutes les chancell…

::+:: Un pape prêt à démissionner

Image
François est un étonnant personnage. Ombrageux du temps où il était archevêque de Buenos Aires, en Argentine, il est devenu un pape souriant, amical, sympathique ! Sa popularité dépasse largement les frontières de l’Église catholique. Pour bien des croyants, et même quelques athées, il incarne l’espoir, la promesse d’une Église moins « tribunal » et plus accueillante.
Mais cette promesse de François est-elle réaliste ? Pour David Willey, correspondant de la BBC au Vatican depuis 1971, le jeune pontificat de ce pape ressemble à un champ de bataille où s’affrontent la modernité et la tradition, la renaissance et le déclin, l’avenir et la fin d’une institution deux fois millénaire.
David Willey est un témoin privilégié de ce moment crucial où se joue peut-être l’avenir de l’Église catholique. Son ouvrage The Promise of Francis : The Man, the Pope, and the Challenge of Change (Simon & Schuster) n’est pas seulement une biographie de Jorge Mario Bergoglio, devenu François. Avec des anec…

::+:: "Pourquoi se faire baptiser? Pourquoi être chrétien?": le remplaçant de Mgr Léonard a prononcé son premier discours devant une salle comble

Image
La célébration d'eucharistie en la cathédrale St-Rombaut a nommé officiellement Jozef De Kesel comme nouvel archevêque de Malines-Bruxelles, devant seize évêques belges, trois Néerlandais, un Français, 140 prêtres et 30 diacres.
Adieux de l'archevêque sortant André-Joseph Léonard
La célébration a été ouverte par les adieux de l'archevêque sortant André-Joseph Léonard, suivis par la déclaration de la bulle papale du pape Francois, dans les deux langues, par le nonce apostolique Giacinto Berloco et l'intronisation de Josef De Kesel. Cette célébration a été suivie par environ 250 invités dont le couple royal et des personnalités du monde religieux, politique, judiciaire et de l'enseignement.
La cathédrale St-Rombaut de Malines bondée En prononçant en français et en néerlandais samedi sa première homélie comme archevêque de Malines-Bruxelles, Jozef De Kesel a déclaré que les chrétiens sont renvoyés à la responsabilité et à la solidarité qu'ils partagent avec tous les …