Articles

Affichage des articles du décembre 8, 2015

::+:: La crucifixion de Jésus, selon le Coran

Image
Les auteurs de Corpus Christi, L’origine du christianisme et L’Apocalypse mènent l’enquête auprès de vingt-six des plus grands spécialistes mondiaux, y compris des chercheurs de tradition musulmane: des historiens des débuts de l’islam, des philologues, des épigraphistes, des historiens du christianisme oriental, des historiens du judaïsme rabbinique et des spécialistes de l’histoire du Coran.
Le point de départ est une lecture minutieuse de tous les termes de deux versets de la sourate IV du Coran, évoquant à leur manière la crucifixion de Jésus avant d’ouvrir peu à peu la discussion à des questions théologiques, littéraires ou historiques.
Au carrefour des trois formes du monothéisme, dans la continuité du judaïsme de Moïse et du judéo-christianisme de Jésus, cette enquête cherche à reconstituer l’émergence de l’islam dans une région païenne, très marquée pourtant par les influences bibliques et la proximité des églises syriaques.
=III Dans ce premier épisode
Dans la sourate IV, ver…

::+:: Odon Vallet : « Pour une fois, le pape a été diplomate »

Image
Pour sa première visite en Afrique, du 25 au 30 novembre, le pape François s'est rendu au Kenya, en Ouganda et en Centrafrique. Trois pays où les difficultés politiques exacerbent les tensions religieuses. L'analyse du chercheur français Odon Vallet.
=III Jeune Afrique: Quels enseignements peut-on tirer de cette première visite du pape ?Odon Vallet : C’est une réussite. Il est allé au terme de son périple, y compris en Centrafrique, qu’on lui avait déconseillé en raison de l’insécurité. La foule était heureuse de le voir, même si on était très loin de l’enthousiasme que suscitait Jean-Paul II. Et puis François, habitué des déclarations à l’emporte-pièce, s’est pour une fois montré diplomate. Il a évoqué les prélats qui vivent dans le confort en se gardant de les traiter d’« évêques des aéroports » (qui vont souvent à Rome demander de l’argent), comme il l’avait fait auparavant.
"Les fidèles africains exigent de leurs prêtres un comportement exemplaire et des comptes moins o…

::+:: LE PAPE FRANCOIS A OUVERT LA PORTE SAINTE - ANNEE DE LA MISERICORDE

Image
_________________________________________________________

Cette Année Sainte extraordinaire, a indiqué le Saint-Père, est « un don de grâce ». « Entrer par cette Porte signifie découvrir la profondeur de la miséricorde du Père qui nous accueille tous et va à la rencontre de chacun personnellement. Ce sera une Année pour grandir dans la conviction de la miséricorde ». « Que de tort est fait à Dieu, et à sa grâce lorsqu’on affirme avant tout que les péchés sont punis par son jugement, sans mettre en avant au contraire qu’ils sont pardonnés par sa miséricorde ». Le Pape exhorte alors à « faire passer la miséricorde avant le jugement ».



En franchissant aujourd’hui la Porte Sainte, a insisté le Pape, « nous voulons aussi rappeler une autre porte que, il y a cinquante ans, les Pères du Concile Vatican II ont ouverte vers le monde. Cette échéance ne peut pas être rappelée seulement pour la richesse des documents produits, qui jusqu’à nos jours permettent de vérifier le grand progrès accompli…

::+:: Cent ans après le génocide, l’Église arménienne renaît de ses cendres

Image
Le sanctuaire d’Etchmiadzine est plein. Depuis la grande messe du matin du 27 septembre, religieux et laïcs sont des milliers à être venus assister à la préparation du saint chrême, le myron, qui aura lieu avant la tombée du jour. Dans l’Église principale résonne la liturgie prononcée dans la langue du Ve siècle et célébrée par Sa Sainteté Garéguine II, le patriarche suprême et catholicos de tous les Arméniens, assisté de douze archevêques représentant les diocèses du monde entier.

Cette cérémonie est en effet l’une des plus importantes du rite arménien. Elle est codifiée dans l’Exode (30, 22-31) et permet de « servir aux onctions de qui me sera consacré parmi vous, et parmi les enfants qui naîtront de vous ». Dans le texte biblique, Dieu s’adresse ainsi à Moïse : « Tu prendras aussi des aromates de premier choix : myrrhe franche, cinq cents sicles (1) ; cinnamome odorant, la moitié, soit deux cent cinquante ; jonc aromatique deux cent cinquante ; enfin casse (cannelle), cinq cents sic…

::+:: Disparition de cath-fr.ch, le mensuel de l’Eglise catholique dans le canton de Fribourg

Image
Le mensuel cesse en effet de paraître, car “les restrictions budgétaires nous contraignent à des économies tant au niveau des moyens que du personnel”, écrit Véronique Benz, rédactrice responsable de la publication. Elle explique que le Service de la communication du Vicariat épiscopal de Fribourg va se séparer de ces deux collaborateurs, qui quitteront fin décembre.
Une équipe réduite au service de la communication Si le mensuel s’arrête, les informations vont continuer à parvenir aux destinataires. “Quels que soient les moyens utilisés, l’objectif du Service de la communication reste le même: communiquer, et informer en particulier les personnes engagées et les bénévoles qui œuvrent au service de l’Eglise dans ce canton”, écrit Véronique Benz dans le dernier numéro de cath-fr.ch.
L’équipe rédactionnelle, amputée d’Elom Agbenouvon et de Christoph von Siebenthal, il ne reste plus que Véronique Benz, assistée de Véronique Perseguers au secrétariat, pour mettre en place une newsletter me…

::+:: Le pape François a ouvert la porte sainte et lancé le jubilé de la miséricorde

Image
Cité du Vatican - Le pape François a lancé mardi le jubilé de la Miséricorde, l'année sainte qu'il a fortement voulue, en ouvrant la porte sainte de la basilique Saint-Pierre devant des dizaines de milliers de fidèles.

Le pape a franchi le premier cette porte, d'ordinaire murée, immédiatement suivi par son précédesseur, le pape émérite Benoit XVI, invité par Jorge Bergoglio à cette cérémonie retransmise en direct et en mondovision. C'est la première fois dans l'histoire de l'Eglise que deux papes lancent un jubilé. 

A l'issue d'une messe dans laquelle il a a rappelé aux 1,2 milliard de catholiques la nécessité de ne pas refermer "la porte que le concile Vatican II a ouvert vers le monde", le pape a prononcé la formule, en italien, qui inaugure depuis 700 ans les jubilés: "Ouvrez-moi les portes de la justice". 
S'adressant à des centaines de cardinaux, évêques et prêtres près de l'autel, et plus loin à la foule, cantonnée derri…

::+:: Mon «bio» sapin : lequel choisir ?

Image
Au-delà de sa symbolique religieuse, le sapin est un élément fédérateur autour duquel le foyer se retrouve. Si les Français réduisent leur budget cadeau, ils ne mégotent pas sur le sapin de Noël. Depuis 2012, les ventes sont même à la hausse. En 2014, 6,5 millions de sapins de Noël ont été vendus en France, dont 5,7 millions de sapins naturels (selon l’Association Française du Sapin de Noël Naturel).

Contrairement aux sapins artificiels, en moyenne réutilisables trois ans et fabriqués à partir de matériaux dont la production et la transformation sont très polluants (PVC, plastique et aluminium), les sapins naturels ont peu d’impact sur l’environnement et font marcher l’économie locale (en partie, car la France doit importer un cinquième de ses besoins, notamment du Danemark, premier exportateur mondial de sapins et de Belgique vendus en majorité dans les enseignes Castorama). 

La plupart des sapins artificiels sont fabriqués à l’autre bout du monde par une main d’œuvre très bon marché e…