Articles

Affichage des articles du décembre 5, 2015

::+:: Le Pape François en réunion avec le Conseil pour l'Économie

Image
Le Pape François a participé jeudi à la réunion du Conseil pour l’Économie. Le Saint-Père souhaitait encourager et remercier personnellement les membres de cette institution pour leur tâche importante de surveillance des structures financières et administratives du Saint-Siège. Le Pape François en a profité pour confirmer le rôle central du Conseil dans le travail de réforme qu’il a personnellement engagée. Le cardinal allemand Reinhard Marx qui coordonne le Conseil l’a chaleureusement remercié de sa présence et réaffirmé son engagement en faveur des objectifs de réforme financière et administrative lancée par le Souverain Pontife.
Dans le cadre du volet économique de la réforme de la Curie romaine, le Pape François a institué deux entités : le Conseil pour l’économie et le Secrétariat pour l’économie. Ce dernier dispose d’un pouvoir de contrôle et de vigilance en matières administrative et financière sur tous les dicastères de la Curie et les administrations de la Cité du Vatican. L…

::+:: Emmaüs détourne un spot H&M pour dénoncer la bonne conscience verte de la marque

Image
Alors que se tient en ce moment à Paris la COP21, sommet pour le climat qui doit aboutir à un accord permettant de juguler le réchauffement planétaire, le mouvement Emmaüs a souhaité épingler l'industrie du vêtement, qui profite de l'actualité pour s'offrir une conscience verte à moindre frais.
Donner et acheter chez Emmaüs, ce n'est pas qu'une mode
«L'écologie n'est pas une simple mode», rappelle Emmaüs dans un spot reprenant l'esthétique d'une vidéo de H&M, pour la caricaturer. En effet, dans son spot «Close the loop» (en français, «Et la boucle est bouclée») mis en ligne en septembre dernier, la chaîne de prêt-à-porter suédoise proposait à ses clients de s'amuser avec leurs vêtements, en osant par exemple de nouvelles associations de pièces ou en assumant de les détourner : «Il n'y a aucune règle dans la mode, exceptée une : recyclez vos vêtements», pouvait-on entendre dire une voix rocailleuse à la fin d'une série d'images lé…

::+:: Les Français solidaires de Saint Vincent de Paul à Oakland

Image
Ce 6 décembre, ils seront près d’une cinquantaine de Français à se réunir autour d’un repas pour collecter des cadeaux de Noël pour les enfants de Saint Vincent de Paul d’Oakland.
Cette association qui vient en aide aux plus démunis, est née à Paris en 1833 et installée en Californie depuis 1938. Mais jusqu’à présent, seul son nom rappelait ses origines françaises. Lorsque Dominique Chauvet, arrivée il y a trois ans aux Etats-Unis, a découvert Saint-Vincent de Paul (SVdP), elle a voulu aider le groupe. « Il y a deux mois, je les ai appelés car je voulais les aider en tant que life coach en accompagnant notamment les femmes et leurs enfants. Lorsque j’ai découvert l’ampleur de ce qu’il y avait à faire, le manque de moyens et l’absence de Français, il m’est apparu évident qu’une nouvelle communauté française devait se constituer pour faire revivre les racines de cet établissement d’aide et d’accompagnement aux plus démunis. »
«Happée par l’aventure», cette jolie blonde pleine d’énergie…

::+:: L’enseignement catholique veut renforcer le dialogue interreligieux

Image
Le secrétariat général de l’enseignement catholique et l’association Coexister, mouvement interreligieux promouvant la « coexistence active », ont renforcé leur coopération mercredi 2 décembre à travers la signature d’une convention-cadre.
Ce texte entérine un travail commun entamé il y a deux ans. Des membres du mouvement interviennent en effet régulièrement dans les établissements scolaires. Depuis octobre, ils ont par exemple mené une quarantaine d’interventions, majoritairement dans des lycées, dont 90 % dans des établissements catholiques. Des réunions d’une ou deux heures au cours desquelles trois jeunes de convictions différentes livrent un témoignage aux élèves, avant de les inciter à livrer leurs « idées reçues » sur la religion. « Puis nous déconstruisons ensemble les préjugés », explique Emmanuel Michel, le délégué général de l’association.
> A lire  : Coexister, l’interreligieux à plus grande échelle

BOÎTE À OUTILS POUR L’INTERRELIGIEUX
Mais au-delà des formations exista…

::+:: ENTRETIEN Christoph Theobald : « Pour le pape François, c’est la mission qui est la réforme »

Image
Jorge Mario Bergoglio avait 26 ans à l’ouverture du Concile, en 1962, et 29 ans à la clôture de celui-ci, en 1965. Comment suivait-il les travaux des pères conciliaires depuis l’Argentine ?
Christoph Theobald : Pendant ces années du Concile, le pape Bergoglio, qui terminait sa formation jésuite, a également été marqué par la théologie de la libération qui commençait à s’élaborer. Toutefois, l’événement déterminant pour lui dans ces années-là a été la conférence du Conseil épiscopal latino-américain de Medellin en 1968, portée par le Brésilien Helder Camara, à l’époque évêque de Fortaleza. Dom Helder Camara faisait partie des acteurs de ce que l’on a appelé le « pacte des catacombes », qui a également marqué le jeune Jorge Mario Bergoglio.
De quoi s’agissait-il ?
C. T. : Dès l’ouverture du Concile, un groupe s’était constitué autour de Georges Hakim, évêque melkite grec-catholique de Nazareth et futur patriarche Maximos V, du cardinal Giacomo Lercaro de Bologne, et de Dom Camara. Le cardi…

::+:: Le pape François, héritier de Vatican II

Image
Le 8 décembre 1965, sur la place Saint-Pierre, le pape Paul VI prononçait la clôture du concile Vatican II. Les débats avaient démarré trois ans plus tôt, le 11 octobre 1962 et s’étaient déroulés durant quatre sessions d’automne. Au total, 16 textes majeurs ont été produits. Ils portent sur la façon de concevoir l’Église et sa relation avec le monde, sur la place de la parole de Dieu et de la liturgie, sur l’œcuménisme, sur les relations avec les autres religions, et sur la liberté de conscience.

De Vatican II au Jubilé de la Miséricorde. Au coeur de Vatican II se trouvait la question de la transmission de la foi dans un monde qui change. A ce titre, le synode sur la famille voulu par le pape François se trouve dans la continuité du concile puisqu'on y a redit l'importance de la famille dans la transmission de la foi. Plus largement, le pape François est, pour Mgr Philippe Bordeyne, un pape de communication: "Il est sur Twitter, il a un langage très simple". D'ail…