Articles

Affichage des articles du décembre 2, 2015

::+:: Mgr Ulrich et le Front national : « On ne peut être catholique, c'est-à-dire universel, et xénophobe »

Image
Mgr Laurent Ulrich : Tout journal, à la fois organe d’information et de conviction, doit chercher à éclairer le débat. Les points évoqués par ce quotidien visent à montrer que les leaders du FN ne sont pas ce qu’ils disent, qu’ils n’ont pas les compétences nécessaires à la gestion de la grande région Nord-Pas-de-Calais-Picardie… Ce sont des points d’analyse politique qui ne relèvent pas de la compétence d’un évêque. C’est à chaque électeur de se déterminer.

Dans une déclaration du 24 novembre, vous avez réaffirmé que « certes, l’Église catholique ne reconnaît à aucun programme une parfaite adéquation avec son enseignement social, mais (que) tout langage qui exclut l’autre, parce qu’il est autre, n’est pas compatible avec l’enseignement du Christ ». En quoi ce critère est-il incontournable ?
Mgr L. U. : Dans ce communiqué, je reprenais à mon compte le discours du 8 novembre à Lourdes de Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille et président de la Conférence des évêques de France (CEF)…

::+:: Le monothéisme est-il violent ?

Image
Religion, que de crimes on commet en ton nom. A qui la faute ?






Les religions sont-elles violentes ? 
La question n'est pas nouvelle. Elle revient, une fois encore, dans l'actualité quand des terroristes affirment tuer au nom de l'islam.
De là à suspecter plus généralement toutes les religions d'être, par nature, source de violence, il n'y a qu'un pas.

L'accusation porte plus spécifiquement sur le monothéisme qui, par essence, a bien du mal à intégrer le relatif. Quand une religion prétend détenir la Vérité et qu'elle professe que cette Vérité lui a été révélée par Dieu lui-même, elle court le risque d'absolutiser le message divin. Et quand on détient la Vérité, on peut légitimement avoir envie de la partager (version douce) ou de l'imposer (version violente). Toute la différence entre convertir par l'exemple ou convertir par la force. Les guerres saintes ne datent pas d'aujourd'hui. Bien sûr, les religions n'ont pas le monopole de la vi…

::+:: RCA: la visite du pape François a soulevé l'espoir d'une réconciliation

Image
Pendant les deux jours de cette visite papale, trois mots auront été martelés dans les discours, ceux de François et ceux de ces interlocuteurs : paix, pardon et réconciliation. Des paroles associées à des actes, comme la visite de François à la mosquée centrale au PK5, lieu symbolique puisque c’est le dernier quartier de Bangui où vivent encore des musulmans. Le souverain pontife s’est entretenu avec l’imam de la mosquée : « Chrétiens et musulmans sont frères », a-t-il lancé.
Pour Léopold, c’est ce lien entre les communautés que le pape a tenté de renouer : « En fait, il n’est pas seulement venu pour les catholiques, il est venu pour toutes les communautés. Vous voyez ici, il y a des protestants, donc c’est normal qu’il se rende chez les musulmans pour dire la paix, c’est tout à fait normal ».
Promouvoir le pardonL’autre symbole fort de ce voyage aura été l’ouverture de la porte sainte de la cathédrale de Bangui, geste qui marque le début du jubilé de la Miséricorde. Par ce geste, le p…

::+:: Le compte Twitter du pape franchit les 25 millions d’abonnés

Image
Nouveau record de popularité pour le compte Twitter officiel du pape : la barre symbolique des 25 millions de « followers » (suiveurs) a été franchie fin novembre, trois ans après la création du compte. Ce chiffre inclut les neuf langues dans lesquelles sont transmis les messages en 140 signes tirés de la parole du pape François, dont le latin.
Une progression soutenue principalement par le nombre d’inscriptions au profil hispanophone @pontifex – es, en forte expansion, qui rassemble aujourd’hui 41 % du total des « followers » du pape François.
Le compte anglophone, simplement intitulé @pontifex, qui a dépassé les 8 millions le 1er décembre, est classé deuxième. Cette bonne position s’explique notamment par les voyages du pape aux États-Unis, en septembre dernier, puis au Kenya et en Ouganda il y a quelques jours, pendant lesquels il a particulièrement twitté en anglais.
++ O ++ Info La Croix 
En savoir plus sur ... Le Pape a franchi les 25 millions d’abonnés