Articles

Affichage des articles du novembre 21, 2015

::+:: Pape François: "de l'agitation absurde" à l'approche de Noël

Image
Lors d'un sermon au Vatican, le pape François a indiqué que l'approche de Noël ne serait que farce et "agitation absurde", puisque le monde est actuellement en guerre partout.
Le pape François a évoqué dans son discours de nombreuses victimes innocentes qui avaient perdu la vie dans des conflits militaires et a exprimé sa compassion envers les enfants privés d'éducation.
Les guerres, parfois, peuvent être motivées, mais il ne peut y avoir de justification aux événements actuels. Ceux qui instiguent les guerres et tirent profit de la vente d'armements, sont "maudits par Dieu", a expliqué le Pape, cité par le journal "The Independent".
D'après le Pape, les conflits d'aujourd'hui auraient pour conséquences "des ruines, des milliers d'enfants sans instruction, de nombreuses victimes innocentes, ainsi que d'enrichir les vendeurs d'armes".
Plus tôt dans la semaine, le Vatican s'était exprimé sur les attentat…

::+:: 8 décembre - Les crèches de la discorde - Décentralisation

Image
À Lyon, un 8 décembre sans Fête des lumières ?
Le 8 décembre aura cette année une saveur particulière. La « Fête des lumières », événement culturel majeur, qui a lieu habituellement à Lyon autour de la fête chrétienne de l'Immaculée Conception, a en effet été annulée par la mairie, en raison de la menace que font peser les récents attentats de Paris. Une annulation jugée prudente par le diocèse de Lyon, qui regrette cependant « l’absence de ces illuminations dont le caractère populaire n’avait pas effacé les origines et dont le succès avait même enrichi la tradition » chrétienne.
L’association des maires de France s’oppose aux crèches de Noël dans les mairies.
À l’approche de l’Avent, l’AMF a pris clairement position sur les crèches de Noël dans un document publié mercredi. Les maires s’opposent en effet à la « présence de crèches de Noël dans l’enceinte des mairies », comme non « compatible » avec la laïcité.
Les risques de la décentralisation, selon le cardinal Müller.
Dans un dis…

::+:: Lutter contre l’isolement : une des priorités du Secours catholique airois

Image
En 2003, à l’initiative d’Annie Cattez, membre active et ancienne responsable, naît « le groupe de convivialité ». Tous les jeudis, de 14 h 30 à 17h30, dans leur local situé sur la grand’place, des bénévoles accueillent une vingtaine de personnes pour un moment de convivialité : des personnes marquées par les épreuves de la vie ou désireuses de rompre leur isolement : elles ont « envie de fraternité », mais aussi de « partage de savoirs ». Car l’objectif de ces rencontres est aussi de créer des choses ensemble, de travailler sur des projets concrets : on réalise des objets artistiques, des travaux sur bois, des tricots… on cultive un jardin solidaire avec l’aide d’Alain Drique, un des piliers de l’association. On partage aussi des moments ludiques, des parties de cartes, des goûters conviviaux. Se crée ainsi « une solidarité affective» qui débouche sur des opérations plus importantes ; organisation de sorties de fin d’année de plusieurs jours, de repas partagés avec d’autres associat…

::+:: Suisse, suppression des émissions religieuses ... L'onde de choc se propage

Image
En ligne de mire des réactions et de l’indignation des uns et des autres, la volonté, pour des raisons économiques, d’éradiquer une information religieuse au moment où l’actualité, brûlante, et le débat de société démontrent, plus que jamais, la nécessité d’explication du religieux, qui “permet de donner des clés de compréhension du monde religieux aux auditeurs”,
Du catéchisme au fait religieux
“Aujourd’hui, la RTS recule de 50 ans”, analyse pour sa part, le 20 novembre, Dominique Hartmann dans le quotidien genevois Le Courrier. Décrivant une couverture de l’actualité religieuse, catholique et réformée, en constante évolution depuis les années 60, devenue plus interreligieuse et ancrée dans le débat socio-culturel et l’actualité, la journaliste résume bien “le décryptage qui a pris le pas sur l’adhésion”. Une réflexion à laquelle l’ancien journaliste de la RTS, aujourd’hui à la télévision privée genevoise Léman Bleu, Pascal Décaillet, fait écho sur son blog du 19 novembre, en évoqua…

::+:: Le pape François dit avoir « peur des prêtres trop rigides, ils mordent »

Image
Il s’exprimait devant les participants à la conférence organisée par la Congrégation pour le Clergé à l’occasion du 50e anniversaire des décrets conciliaire Optatam Totius et Presbyterorum ordinis sur le ministère et la formation des prêtres. « Je vais vous dire sincèrement : moi, j’ai peur des prêtres rigides! Je m’en éloigne (...) Ils mordent », a lancé le pape François dans une boutade vendredi 20 novembre.

Les prêtres ne doivent pas faire payer aux fidèles leur « névrose » ou leur « rigidité », a-t-il dit encore, invitant à la prudence face à la vocation sacerdotale de certains séminaristes « instables ».
Il s’exprimait devant les participants à la conférence organisée par la Congrégation pour le Clergé à l’occasion du 50e anniversaire des décrets conciliaire Optatam Totius et Presbyterorum ordinis sur le ministère et la formation des prêtres.
Ses anecdotes ont plusieurs fois suscité l’hilarité de son auditoire.
« PSYCHIQUEMENT INSTABLE »
La principale « mission » d’un séminaire est …

::+:: L’Église allemande doit s’inspirer « des premiers chrétiens » estime le pape

Image
Dans un long discours remis à l’épiscopat allemand, le pape fait le constat d’une « véritable érosion de la foi catholique » dans le pays. En Allemagne, détaille-t-il, on enregistre une « baisse très forte de la participation à la messe dominicale, de même qu’à la vie sacramentelle ». « Le sacrement de la pénitence a souvent disparu », ajoute le pape, comme les confirmations et les mariages, et la diminution du nombre de vocations.
Devant ce tableau, le pape a exhorté les évêques à « dépasser la résignation qui paralyse » et pousse à vouloir « reconstruire sur les ruines du “bon vieux temps” passé ». Au contraire, souhaite-t-il, il faut « se laisser inspirer par la vie des premiers chrétiens ».
Dans ce discours, le pape met aussi en garde contre la tentation de créer des structures toujours nouvelles finalement inefficaces, ou encore contre une centralisation excessive qui complique la vie de l’Église au lieu de la rendre missionnaire. « L’Église, explique le pape, n’est pas un systèm…