Articles

Affichage des articles du novembre, 2015

::+:: Les religions sont-elles vraiment causes de conflits ? Lesquels ?

Image
S’il n’est pas question de nier la dimension religieuse de conflits tels que les croisades ou, plus récemment, la guerre des Balkans, l’anthropologue franco-américain Scott Atran relève un regain de vigueur depuis le 11 septembre 2001, notamment dans le monde universitaire, d’un athéisme militant associant la religion à la guerre. Dans un article paru en 2012 dans la revue Science, il avance que les religions ne sont que rarement les causes initiales des conflits.
Selon une Encyclopédie des guerres, publiée en 2007 par deux chercheurs américains, Charles Philips et Alan Axelrod, seuls 7 % des guerres de l’histoire mondiale seraient motivées par la religion. En revanche, précise Scott Atran, elles peuvent les envenimer. « Lorsqu’un conflit est récupéré par des chefs religieux qui y ajoutent des valeurs sacrées, la violence peut persister pendant des décennies, voire des siècles, écrit ce chercheur au CNRS et à l’Université du Michigan. Les conflits initialement matériels (personnes, lie…

::+:: Lettre à mes congénères catholiques pantouflards

Image
Allez à la messe, pas à la mairie!



Comme l’an dernier, le débat sur la présence des crèches dans les mairies commence à pointer son nez. Beaucoup de catholiques s’agitent dans tous les sens pour préserver le droit inaliénable à voir une crèche dans le hall de leur mairie au mois de décembre. Et voilà qu’on va encore encombrer les tribunaux administratifs, lesquels ne savent plus à quel saint se vouer, indiquant ici que la présence de ladite crèche est conforme à la loi de 1905 et là que cette dernière l’interdit rigoureusement. Afin de guider les pauvres maires non-militants devant l’incertitude juridique que fait peser sur eux cette jurisprudence aléatoire, l’Association des Maires de France a publié un vademecum juridique, que les édiles sont évidemment libres de suivre ou pas. Tollé ! D’aucuns redécouvrent que feu le papa de François Baroin, président de l’AMF, dirigeait naguère le Grand Orient de France et on y voit la main de la franc-maçonnerie qui milite pour l’athéisme d’Etat. …

::+:: "Chrétiens et musulmans sont frères", dit le pape François

Image
Le pape François a réalisé un acte symbolique en Centrafrique. Il s'est rendu à la mosquée centrale de Bangui, dans le quartier du PK-5. "Chrétiens et musulmans sont frères", et il faut dire "non à la vengeance, à la violence et à la haine", a-t-il lancé à son arrivée à la mosquée. Dans l'enclave du PK-5, où sont réfugiés les derniers musulmans de Bangui en proie à des violences communautaires, le pape a été reçu par le grand imam Nehedi Tidjani, en présence de délégations catholiques et protestantes.
François s'est adressé aux centaines de personnes venues l'accueillir dans l'enceinte de la mosquée, dans une ambiance détendue placée cependant sous haute sécurité par la force onusienne (Minusca) qui avait placé des Casques bleus sur les minarets de la mosquée. Pour le pasteur pentecôtiste Jean-Paul Sangagaui, cette visite est "une victoire pour le pape et la République centrafricaine contre les oiseaux de mauvais augure" qui craignaie…

::+:: A Bangui, le pape dénonce « la haine aveugle que le démon déchaîne »

Image
La visite du pape François en Afrique a pris un tour poignant à sa troisième étape, en République centrafricaine, où il est arrivé dimanche 29 novembre en fin de matinée. Le long de la piste d’atterrissage d’un aéroport supposé sous haute protection, des enfants du camp de réfugiés voisin couraient, saluant l’avion, son passager et l’espoir d’une amélioration de la situation politique très tendue que certains Centrafricains ont placé en sa venue à Bangui.
C’est le cas de Catherine Samba-Panza, la présidente de transition du pays, que le chef de l’Église catholique a rejointe en effectuant 5 des 9 km du trajet entre l’aéroport et le palais présidentiel dans une papamobile découverte, passant devant de très nombreux habitants massés sur les bas-côtés. L’exécutif de Mme Samba-Panza s’efforce d’éviter l’enlisement du processus politique destiné à sortir le pays de trois ans de violences entre les milices ex-Séléka, à majorité musulmane, et les anti-Balaka, à majorité chrétienne. Des élect…

::+:: En Ouganda, le pape François commémore un martyre de chrétiens

Image
Le pape François est arrivé samedi au sanctuaire ougandais de Namugongo, où il devait célébrer « l’œcuménisme du sang » qui a lié 45 martyrs de l’Ouganda, anglicans et catholiques, brûlés vifs au XIXe siècle, et qui lie encore, selon lui, les martyrs chrétiens, aujourd’hui, de la Syrie au Nigeria.
Le souverain pontife s’est d’abord rendu pour un moment de prière au sanctuaire des martyrs anglicans, en présence d’une quarantaine d’évêques de cette confession, avant de rejoindre la basilique moderne du sanctuaire catholique, où il a rendu hommage à saint Charles Lwanga, chef des pages chrétiens martyrisés sur ordre de Mwanga II, roi des Baganda, en 1887.
Le pape en Centrafrique dimanche
Plus de 100 000 personnes avaient afflué tôt vers le grand espace verdoyant où devait être célébrée une messe, moment fort de la visite de François en Ouganda, deuxième étape de sa tournée africaine, après le Kenya et avant la Centrafrique dimanche. Le pape a fait un grand tour dans la foule en papamobile…

::+:: Religion et République : nous disposons d’une expérience historique.

Image
Nous souhaitions ici même, il y a deux semaines, un sursaut conséquent au sein de l’islam de France. Reconnaissons qu’il est apparu quelques signes encourageants, ne serait-ce qu’une volonté des instances représentatives de contrôler la qualité et la compétence religieuse des imams, trop souvent autoproclamés. Prenons acte, mais c’est bien plus qu’il faut envisager et quoi qu’on en dise, ce n’est pas être islamophobe que penser qu’il devient nécessaire que s’exerce une pression des pouvoirs publics pour que les musulmans de France (et d’Europe) se désolidarisent clairement des prêches illuminés et admettent, dans tout ce qui relève des comportements sociaux, la suprématie de la loi démocratique sur toute autre prescription. 
Foi et croyances relèvent de choix personnels et intimes et le Coran n’énonce-t-il pas : « Point de contrainte en religion » (II.256) ?

Ce ne sera certes pas facile et il faut s’attendre à bien des crispations et même à d’opiniâtres oppositions, mais il ne faudra n…

::+:: Une délégation catholique-protestante de Suisse clôt un voyage de solidarité au Liban

Image
Une délégation commune de la Conférence des évêques (catholiques) suisses (CES) et de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) a achevé hier une visite de solidarité qu'elle effectuait au Liban depuis le 23 novembre, par une conférence de presse tenue au siège du catholicossat arménien d'Antélias, qui a hébergé la délégation œcuménique. La délégation était conduite par Mgr Markus Büchel, président de la conférence épiscopale catholique et par le révérend Gottfried Locher, qui préside la Fédération des Églises protestantes. À l'issue de sa visite, la délégation commune a lancé un appel à la liberté religieuse comme « ressource pour l'avenir d'une société multiculturelle ».
À travers ce voyage, les deux principales confessions chrétiennes de Suisse ont voulu exprimer leur solidarité à l'égard des communautés chrétiennes dans les pays en crise du Proche-Orient et leur engagement en faveur de la liberté de religion et des droits de l'homme. Durant…

::+:: Le pape, pourfendeur des inégalités sociales

Image
La pluie a abondamment douché les premières heures de la visite du pape François en Afrique mais elle n’a pas dissuadé quelque 200 000 Kényans de participer à la première messe de ce voyage, jeudi 26 novembre, sur les pelouses noyées d’une boue rouge de l’université de Nairobi. Chants, danses et youyous ont ponctué un office dit en anglais et en italien, traduit en swahili et en d’autres langues du pays. __________________________________

Mais c’est en fin d’après-midi que le chef de l’Eglise catholique a prononcé son premier grand discours à dimension politico-économique, dans la continuité de ceux tenus en juillet à Santa Cruz (Bolivie) et en septembre à New York, aux Nations unies. Après l’Amérique du Sud, l’Afrique lui a donné une nouvelle tribune pour exiger des gouvernants d’agir, au niveau international, sans léser les intérêts des Etats et des populations les plus pauvres.
> Lire aussi :Le pape François débute sa visite en Afrique, sous haute protection
A Santa Cruz, Franço…

::+::Au Kenya, le vigoureux plaidoyer du pape pour la justice sociale ...

Image
Le souverain pontife a dénoncé les injustice dont sont victimes les habitants des périphéries, ainsi que le cynisme des grandes puissances face à l’Afrique. ________________________________

Le pape François reste fidèle à ses convictions. Il a profité vendredi de sa venue dans le bidonville de Kangemi, à Nairobi, pour lancer un appel fort à la justice sociale alors que son séjour au Kenya touche à sa fin . Accueilli par une foule enthousiaste et émue, le souverain pontife a condamné « l’injustice atroce » représentée par les « périphéries contaminées et abandonnées » par des minorités qui « concentrent pouvoir et richesse ». 
Avant d’insister sur « l’atroce injustice de la marginalisation urbaine » : « celle-ci, ce sont les blessures provoquées par les minorités qui concentrent le pouvoir, la richesse et gaspillent de façon égoïste tandis que des majorités toujours croissantes sont obligées de se réfugier dans des périphéries abandonnées, contaminées, marginalisées ». « De nouvelles …

::+:: RCA: les déplacés du camp de Mpoko attendent le pape avec impatience

Image
Le camp de déplacés de Mpoko, au bout de la piste de l'aéroport de Bangui, pourrait bien être une étape de la visite du pape en Centrafrique. Le nombre de déplacés dans ce camp a doublé depuis les violences de la fin septembre, qui ont fait des dizaines de morts dans la capitale. Plus de 20 000 personnes y sont réfugiées aujourd'hui et nourrissent de grands espoirs dans ce voyage papal.____________________________
Comme près de la moitié des déplacés de Mpoko, Janice, 18 ans, a fui les violences qui ont éclaté fin septembre. « Ils ont incendié toutes nos maisons. Ils nous ont chassé, c’est pour ça que nous sommes ici, témoigne-t-elle. C’était le 26 septembre, on était avec la famille, nos grands-frères, nos mamans. On a perdu notre père. On est toute la famille ici. Nous sommes arrivés et nous avons construits notre hutte ici pour dormir. »
Les violences de la fin septembre et de la fin octobre ont poussé à Mpoko plus de 10 000 personnes. Les distributions de nourriture sont ra…

::+:: Le pape stigmatise une libéralisation faite au détriment des pauvres

Image
Le pape François a adressé jeudi devant l'ONU à Nairobi une critique sévère et inédite au système mondial de libéralisation des échanges internationaux dans les cadres des accords commerciaux régionaux et de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Dans un discours devant des agences de l'ONU, au deuxième jour de son voyage en Afrique, Jorge Bergoglio, connu pour ses critiques du libéralisme et du capitalisme sauvage, a évoqué la 10e Conférence ministérielle de l'OMC, qui doit se tenir du 15 au 18 décembre dans la capitale kenyane.

"Il semble qu'on ne soit pas encore arrivé à un système commercial international équitable et totalement au service de la lutte contre la pauvreté et l'exclusion", a-t-il estimé, lors d'un discours axé sur la dégradation de l'environnement. "Les relations commerciales entre les États, a-t-il averti, peuvent autant servir à porter préjudice à l'environnement qu'à l'assainir."
Le commerce des mé…

::+:: Voyage du pape en Afrique : la communauté gay se mobilise

Image
« Si une personne est homosexuelle et cherche le Seigneur avec bonne volonté, qui suis-je pour juger ? » Si les mots du pape François, prononcés en juillet 2013 dans l’avion du retour des Journées mondiales de la jeunesse de Rio de Janeiro, avaient été accueillis comme une invitation à l’ouverture et à la tolérance de l’Eglise catholique, pour la communauté gay au Kenya et en Afrique de l’Est, ils avaient tout d’une révolution.
> Lire aussi : Le pape François dénonce les violences commises au nom de Dieu
« Après cette phrase, beaucoup de gens ont été surpris et très heureux ici, insiste David Kuria, militant kényan pour le droit des homosexuels. Vous savez, en Europe ou aux Etats-Unis, “qui suis-je pour juger” peut paraître très politiquement correct. Mais ici, en Afrique, cela a été vu comme très remarquable. »Surprenant paradoxe : le pape François, représentant du dogme catholique, est donc aujourd’hui attendu avec impatience par une partie de la communauté gay et LGBT (lesbienne…

::+:: NON, Monsieur l'abbé Benoît, vous ne méritez pas l'absolution...

Image
Réponse au prêtre de Lyon, auteur d’une tribune sur le site Riposte catholique faisant l’amalgame entre les terroristes et les spectateurs du Bataclan. (voir l'article ... ::+:: Les divagations du père Benoit)
_________________________


Monsieur l’abbé Hervé Benoît,
Je vous appelle ainsi parce que, dans les milieux traditionalistes que vous fréquentez, on aime cette formule de «Monsieur l’abbé», qui sent bon son Eglise d’autrefois, ses rites, ses pompes, ses dévotions, ses odeurs d’encens et ses génuflexions.
Il m’a fallu beaucoup de persévérance pour lire jusqu’au bout, sur le site Riposte catholique, vos anathèmes. Vous avez osé l’impensable: faire l’amalgame entre les terroristes et les spectateurs du Bataclan, victimes et rescapés, amateurs de rock! Des «frères siamois», dites-vous, également fascinés «par le diable et la mort». Avec leurs «ingrédients» qui, à vous suivre, seraient la «violence», le «sexe», la «défonce», la «jouissance», le «vacarme». Et cette «culture de masse…

::+:: L’Église allemande a tenu un premier « Sommet catholique sur les réfugiés »

Image
Mardi 24 novembre, un premier « sommet catholique sur les réfugiés » a été organisé à Würzburg en Allemagne à l’initiative de Mgr Stefan Hesse, évêque de Hambourg et rapporteur spécial sur les réfugiés de la Conférence des évêques. _______________________________________

Un communiqué publié par la Conférence des évêques allemands rapporte dans ses grandes lignes le déroulement de cette journée. Environ 130 représentants d’organisations catholiques y ont participé. En introduction, Mgr Hesse a souligné « les espoirs et les craintes de beaucoup de gens qui quittent leur maison à la recherche d’une vie dans la liberté, la dignité et la sécurité sont aussi les espoirs et les craintes de l’Église ».
Les réfugiés révèlent « avec une nouvelle clarté, la lumière et les côtés sombres de l’ère de la mondialisation », estime l’évêque de Hambourg, reconnaissant que « l’afflux actuel réveille dans notre société beaucoup de solidarité, de serviabilité et de compassion, mais aussi à des sentiments d’…

::+:: Au Kenya, le pape dénonce les «attaques barbares» des shebabs

Image
Le pape François a les deux pieds sur le continent africain. Au deuxième jour de sa visite au Kenya, il a célébré ce jeudi 26 novembre 2015 une messe géante en plein air, sur le campus de l’université de Nairobi, au cœur de la ville, devant des centaines de milliers de fidèles. Dans son homélie, le pape s’est adressé à toute l’Afrique._______________________

La foule a répondu présente. Ils sont venus par centaines de milliers de fidèles ce jeudi matin autour du pape. Certains sont même venus au beau milieu de la nuit pour avoir une place, malgré les fortes pluies qui s'abattaient sur la ville. Après son arrivée en papamobile ouverte, c'est donc devant devant des centaines de milliers de parapluies que François a présidé sa messe au cœur de Nairobi.
Une célébration festive, haute en couleurs, rythmée de chants, de danses et de cris de joie. Un moment fort de cette visite en Afrique. Et c’est toute l’Afrique que le souverain pontife a appelée à s’ancrer dans ses valeurs traditio…